SOCIETE 
A la Une

COUVRE FEU : Voici la liste des personnes autorisées à circuler

Dans le cadre de la lutte contre la propagation du COVID dont la deuxième vague est en train de faire des ravages un peu partout à travers le pays, le président de la République, Macky Sall a décidé de décréter l’Etat d’urgence, assorti du couvre-feu entre 21 heures et 5 heures du matin. Cette nouvelle restriction des libertés individuelles et collectives sont appliquées dans les régions de Dakar et Thiès qui, selon les services sanitaires du pays, enregistrent le plus de cas de coronavirus (plus de 90%). Néanmoins, cette restriction des libertés ne touche pas une certaine catégorie de personne.

Dans un message radio, intitulé « circulation de certaines catégories de personnes », le commissaire central de Dakar, précise ordonne à ses troupes « de laisser circuler » cesdites personnes. Dans le cadre du couvre-feu, il leur est demander de « laisser circuler les travailleurs de la société africaine de raffinage (SAR), de la SENELEC, de SEN’EAU, de l’UCG, les travailleurs des aéroports et des ports ainsi que les personnes devant rejoindre les aéroports pour les besoins d’un voyage ».

Cette liste de personnes complète celle déjà préétablie « dans le cadre du plan opérationnel ». Laquelle concerne de manière exhaustive : « les présidents d’institutions de la République, les ministres, les secrétaires d’Etat, les députés, les ambassadeurs, les gouverneurs, les préfets, les sous-préfets, ainsi que leurs adjoints, les magistrats, les greffiers, les avocats, les personnels des forces de défense et de sécurité, les personnels de santé, les personnels des sociétés de gardiennage (et), les personnels de la presse ». Dans le cadre de ce plan opérationnel, le commissaire central de Dakar, El Hadj Cheikh Dramé demande à ses hommes de « rendre compte de difficultés ou situation confuse ».

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page