SOCIETE 
A la Une

CORONAVIRUS : Les femmes parlementaires décaissent 2 millions

Le ministre des collectivités territoriales par ailleurs maire de la commune de Sangalkam a remis sa contribution, dans le cadre de la lutte contre la propagation du Coronavirus, Covid -19, au ministre de la santé et de l’action social, Abdoulaye DIOUF Sarr. Un donc qui est estimé à 25 millions de francs CFA composé entre autre de gel antiseptique, de gel lave-main, de savons, du savon en poudre, de bouteilles d’eau de javel.

Une action que l’édile de Sangalkam a décidé de poser après une rencontre avec le ministre de la santé le 9 mars dernier, dans le but d’inviter les élus locaux à contribuer et à s’approprier de la lutte contre la pandémie. En tant que maire de la commune de Sangalkam, je suis venu apporter ma contribution. Autre personne venu apporter sa contribution, le collectif des femmes parlementaires dirigé par Awa Gueye, qui a remis une enveloppe de 2 millions au ministre Abdoulaye Diouf Sarr. Le ministre de l’environnement aussi n’était pas en reste. Il a remis un lot de 500 bouteilles d’eau de javel et 500 antiseptiques.

Le coronavirus a suscité un élan de solidarité de plus en plus élargi. Après avoir remis à l’Etat une enveloppe de 200 cent millions de francs CFA, le Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké avait lancé un appel aux Sénégalais de participer financièrement à la gestion de la riposte, chacun à la hauteur de ses moyens. Cet appel est en train d’être bien suivi. Après l’artiste chanteur Youssou Ndour, le président directeur général du groupe DMédia, Bougane Guèye Dani a mobilisé une dizaine de millions et mis à la disposition de l’Etat, l’ensemble de ses supports médiatiques pour faire passer les messages liés à la maladie. L’international sénégalais Sadio Mané a également mis la main à la poche. Le meilleur joueur africain de l’année 2019 a dégagé une enveloppe de 30 millions de francs CFA pour soutenir la lutte contre le coronavirus.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page