SOCIETE 
A la Une

CORONAVIRUS : Un sénégalais testé positif à Dakar

L’information est sur le point d’être confirmée par le Ministre de la Santé et de l’Action sociale. En attendant des sources dignes de foi affirment qu’un nouveau cas de coronavirus a été confirmé ce mercredi 11 mars 2020. Le patient dont les résultats des tests se sont avérés positifs est un ressortissant sénégalais établi en Italie. Cet émigré est revenu à Dakar le 6 mars dernier, avant la mesure de confinement décrétée par les autorités italiennes. Il était venu selon certaines indiscrétions pour participer à la célébration du Magal de Porokhane. Mais, le modou-modou ne se sentait pas bien, a finalement n’a finalement pas rallier la ville de Porokhane. Il a été hospitalisé à Touba.

Ce nouveau cas qui porte le nombre de patients atteints du coronavirus au Sénégal à cinq (dont un guéri). Aujourd’hui, ce nouveau cas vient s’ajouter aux trois autres qui sont en surveillance au service des maladies infectieuses du centre hospitalier universitaire (CHU) de Fann.

Le cas de ce patient est assez spécial en ce sens qu’il s’agit du premier sénégalais atteint de l’épidémie. Pour rappel, avec plus de dix mille cas et 631 décès, l’Italie est le premier foyer européen de contamination du Covid-19. Une situation de plus en plus compliquée, notamment pour le système hospitalier qui pousse les autorités italiennes à demander de l’aide étrangère. Un appel qui n’est pas entré dans l’oreille de sourd. Une entreprise chinoise a envoyé des milliers de masques contre le coronavirus à l’Italie.

A Dakar, ce nouveau cas confirmé remet au goût du jour la problématique des mesures de surveillance dans les aéroports du Sénégal. Si les mesures de préventions et le dispositif d’alerte est au maximum au niveau de l’aéroport international Blaise Diagne, la polémique a enflé ce Week-end après la déclaration de l’activiste Guy Marius Sagna. « J’ai été choqué, scandalisé et un peu surpris du fait que quand nous sommes descendus de l’avion et que nous sommes passés dans le salon de l’aéroport, sans être diagnostiqués à la maladie du coronavirus », avait fait remarquer le coordonnateur du mouvement « Aar Li nu bokk ».

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page