SOCIETE 
A la Une

Coronavirus : « Il faut laver les véhicules de transport à grande eau » (Ministre)

A quelque chose, malheur est bon. Le célèbre proverbe répond parfaitement aux différentes mesures prises par le ministère sénégalais des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, pour lutter contre la pandémie du coronavirus. A défaut de suspendre les transports publics de voyageurs, le Ministre des transports, Me Oumar Youm annonce des mesures qui seront plus ou moins imposées aux différents opérateurs de transports privé et à la société nationale de transport public, Dakar Dem Dikk. Selon Oumar Youm, il leur sera demandé de laver systématiquement « et à grande eau », les véhicules de transport. Particulièrement, cette cure devrait toucher les « les colonnes, barres de maintien, bras, portes, sièges » qui, prévient Me Oumar Youm « peuvent être des vecteurs de transmissions de la maladie ».

Interrogé par nos confrères de Emedia, le ministre des transports demande également aux transporteurs, de se conformer au Code de la route en évitant la surcharge des véhicules avec un surnombre de passagers. Dans ce cadre d’ailleurs, Oumar Youm promet que la gendarmerie et la police seront plus vigilantes à ce sujet.

Spécifiquement, pour le réseau Dakar Dem Dikk, il les appelle à « donner le bon exemple ». « J’y vais dès ce mardi pour voir les conditions dans lesquelles les bus sont exploités, pour voir si les flacons de gels hydro-alcooliques sont disponibles à bord mais aussi à disposition du personnel qu’on doit aussi protéger », promet le ministre de tutelle.

Pour rappel, le ministre des transports a précisé qu’il n’y a « pas encore » de mesure spécifique édictant l’arrêt des transports publics, malgré la propagation du coronavirus. Les injonctions du président de la République ne touchent pas ce secteur même si, prévient Me Oumar Youm, une note circulaire sera rédigée pour « demander aux transporteurs de faciliter cette mesure et éviter de faire le transport pour des manifestations destinées à des rassemblements publiques ».

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page