SOCIETE 
A la Une

CHEIKH B. DIEYE SUR LES MANIFS A GUET-NDAR : « Nous savons ce que les Dakarois font quand ils sont mécontents »

Réaction plutôt surprenante pour qui connait la mesure et la lucidité de Cheikh Bamba Dièye dont la pertinence des analyses est reconnue de tous. Sans doute blessé dans son amour propre de Guet-Ndarien bon sang, l’ancien député a réagi face aux attaques verbales dont les pêcheurs de Guet Ndar fon l’objet après les événements du 4 février 2020 et leurs conséquences sur le plan humains (quinze policiers blessés) et matériels (mis à sac de l’agence de la Senelec, incendie de l’immeuble de l’OMVS et incendie de véhicules entre autres dégâts). Pour l’ancien maire de Saint-Louis, il est or de question pour les populations de Guet-Ndar de recevoir des leçons d’un tel ou d’un tel autre donneur, surtout ceux dit-il, « qui n’ont jamais rien fait pour régler le problème de la Langue de Barbarie ». « Guet Ndar n’a besoin de leçons à recevoir de personne et nous n’en recevrons de personne », prévient Cheikh Bamba Dièye. L’ancien ministre faisant le rapprochement entre les manifestations qui ont eu lieu dans sa ville et celles souvent vécues dans la capitale sénégalaise, tranche nette : « Nous savons ce que les Dakarois font quand ils sont mécontents ».

En conséquence, poursuit le leader Front pour le socialisme et la démocratie/Benno Jubël (FSD/BJ), malheureux candidat à la présidentielle de février 2012, « il faut que les gens sachent que nous sommes des citoyens et membres de ce pays. Quand le président de la République est capable d’aller à Londres, emprunter 156 milliards pour construire un stade de plus, Dakar Aréna, après le stade Demba Diop », commente-t-il faisant allusion au statut de « laissé-pour-compte » de Guet Ndar. « Il faut savoir raison garder, il faut savoir ce qu’ils (les manifestants) disent; c’est que Guet Ndar, la Langue de Barbarie, a besoin de 150 milliards, aucun Sénégalais, tous ces donneurs de leçons n’ont jamais rien fait pour régler ce problème-là », conclut l’ancien maire.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page