SOCIETE 
A la Une

CAS IMPORTÉ DE VÉLINGARA : Il s’agit d’une guinéenne, entrée au Sénégal à bord d’un « Jakarta »

C’est la surprise du jour. Le ministère de la santé et de l’action sociale a annoncé ce matin un nouveau cas import du coronavirus. Cette forme de contamination qui n’avait plus été enregistrée au Sénégal depuis le début du mois d’avril a ressurgi dans le département de Vélingara où une ressortissante guinéenne revenue de son pays a été diagnostiquée positive au Covid-19.

Si ce cas est le huitième du genre enregistré dans cette partie du pays, c’est la première fois qu’un cas importé est détecté dans cette localité depuis l’apparition de la maladie. La ressortissante guinéenne qui serait entrée à Vélingara par un moto-taxi de type « Jakarta » a pu contourner tous les check-points, malgré les mesures de fermeture des frontières. Selon certaines informations, elle a emprunté plusieurs moyens de transport et réussi à entrer au Sénégal en passant par Kalifrou. Avec ce nouveau cas importé, la question sur la porosité des frontières refait surface dans ce contexte de crise.

Aussi, avec la fermeture des frontières et l’interdiction du transport inter-urbain, certains voyageurs n’hésitent ont tendance à prendre des motos « Jakarta » pour contourner les nombreux postes de contrôles en passant par la brousse ou par des pistes clandestines. C’est ainsi qu’un marchand ambulant, finalement diagnostiqué positif, a pu quitter la ville sainte de Touba pour rallier Tivaouane.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page