SOCIETE 
A la Une

BILAN DE SECURISATION DES FETES : 39 fumeurs de yamba interpellés

La moisson a plutôt bonne pour la police qui a initiée une opération de sécurisation à l’occasion des fêtes de Noël et fin d’année. En effet, pour permettre aux citoyens de célébrer les fêtes en toute quiétude, un vaste dispositif sécuritaire a été mis en place. Cette stratégie portée par le service régional de sécurité de Dakar, piloté par le commissaire central de Dakar, El Hadj Dramé, a été payante. A l’heure du bilan, nous disent nos confrères du journal L’Observateur, 567 suspects et autres auteurs présumés ont été alpagués. De la même manière, plusieurs automobilistes et motocyclistes en situation irrégulière ont vu leur moyen roulant être immobilisé voire mis en fourrière.
Dans la nuit du 23 au 24 décembre 2019, à l’heure du débrief, le résultat faisait état de 154 individus interpellés dans la capitale sénégalaise, du commissariat de police de Bargny à celui de Plateau. Dans ce lot figurent 74 suspects cueillis pour vérification d’identité, 27 pour ivresse publique et manifeste, 3 pour détention et usage de chanvre indien.
A travers différents axes routiers, 24 automobilistes et 45 conducteurs de motos de diverses marques, ont vu leur véhicules mis en fourrière et 559 pièces afférentes à la conduite, saisies. Dans la nuit du 24 au 25 décembre, la police à mis le grappin sur 124 personnes. Au nombre de qui figurent 59 suspects cueillis pour vérification d’identité, 19 inconditionnels de l’eau de feu ont fini dans le panier à salade pour ivresse publique et manifeste.
Dans la nuit du 30 au 31 décembre 2019, le bilan est revu à la hausse, avec un total de 163 interpellés, dont 64 pour vérification d’identité, 24 pour ivresse publique et 13 pour détention et usage de chanvre indien.
Dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier 2020, ce sont 126 noctambules qui ont fini dans le panier à salade. Dans le lot il y a 48 interpellés pour ivresse publique, 23 détention et usage de chanvre indien et 8 pour vols simples et vols aggravés entre autres. Au total, 39 personnes ont été interpellées pour détention et usage de chanvre indien,

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer