SOCIETE 
A la Une

Bac général 2019 : Le Lycée d’excellence de Diourbel obtient 100%

Les résultats du Baccalauréat général 2019 continuent de tomber. Ceux-ci sont jugés “catastrophiques” dans certains centres d’examens. Mais, c’est tout le contraire au Lycée d’excellence de Diourbel où les candidats se sont illustrés de fort belle manière en obtenant 100%. Cerise sur le gâteau, tous les candidats ont eu la Mention.

Les soixante (60) candidats en série F1 et F2, ont tous obtenu leurs sésames. Pour la série F1, sur les vingt-sept (27) candidats, huit (8) mentions Très Bien, douze (12) mentions Bien, six (6) mentions A Bien, et une mention Passable ont été dénombrées.
Pour ce qui est de la série F2, sur les trente-trois (33) candidats présentés, quatre (4) mentions Très Bien, treize (13) mentions Bien, quinze (15) mentions Assez Bien, et une mention passable ont été enregistrées. Une belle prouesse pour cet établissement d’enseignement secondaire créé par le décret n° 2016-1226 du 19 août 2016. Lycée d’excellence de Diourbel confirme ainsi sa réputation de centre d’excellence et reste sur la bonne voie pour répondre à l’idée de sa création qui est de résorber, d’ici 2025, le gap de cadres scientifiques de haut niveau dans l’équité et la bonne gouvernance. Il constitue, avec le Prytanée militaire de Saint-Louis et la maison d’éducation Mariama Ba de Gorée, de beaux exemples de l’école publique sénégalaise performante.

Les autorités ont donc intérêts à mieux soutenir ce centre dans sa marche irréversible vers l’excellence et la promotion des matières scientifiques qui, ne captent pas toujours les élèves sénégalais, plus portés vers les matières et séries littéraires. Avec les défis technologiques du 21e siècle l’enseignement et la formation scientifique solide en mathématiques, sciences physiques, sciences de la vie et de la terre, et autres sciences de l’informatique doit faire l’objet d’une discrimination positive sans pour autant laisser en rade les autres disciplines littéraires. C’est un moyen sûr pour résoudre les problèmes concrets qui interpelleront les générations futures dans un pays qui, sous peu, sera cité parmi les producteurs de gaz et de pétrole.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page