SOCIETE 
A la Une

AUTOSUFFISANCE EN RIZ : La FAO dément le Sénégal

Malgré l’assurance des autorités sénégalaises, le président de la République en premier, l’autosuffisance en riz est loin d’être une réalité. Selon nos confrères du journal L’Observateur qui donnent l’information, non seulement le Sénégal n’a pas franchi le cap de l’autosuffisance qui avait été fixé pour 2017, mais aussi et surtout le Sénégal demeure un grand importateur de riz.

Pour se rendre compte que les chiffres fournis par le Gouvernement du Sénégal sont loin d’être vrais, il faut jeter un coup d’œil sur les statistiques de la FAO. Toujours selon nos confères de L’Observateur, en 2019, le Sénégal a importé 1 million 500 mille tonnes, soit une augmentation de 15% par rapport à l’année précédente. Cette situation découle du fait que la production locale est bien loin de la très forte demande qui autour de cette denrée alimentaire qui constitue l’alimentation de base des sénégalais.

Et, dans ce lot, la plupart a été importé du Vietnam. L’Observateur qui cite un document du Bureau commercial de ce pays, révèle que le Sénégal a importé 96 665 tonnes du Vietnam pour 32,6 millions de dollars (environ 18 milliards), soit une hausse de 13 fois en volume par rapport à 2018. Et, en raison d’une demande qui ne cesse d’augmenter, les exportations vers le Sénégal, devraient, selon les prévisions, poursuivre cette tendance au cours de l’année 2020.

Le Département américain de l’agriculture, estime la demande en Afrique pour l’année en 2020 à 15,7 millions de tonnes. Le Sénégal devrait e importer 1 million 300 mille.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page