SOCIETE 
A la Une

APRÈS LA SORTIE DU PR SEYDI : Diouf Sarr livre du matériel à l’hôpital de Ziguinchor

L’appel de détresse du professeur Moussa Seydi lancé en faveur de l’hôpital régional de Ziguinchor a secoué le Ministère de la santé. Quelques jours après cette cinglante part de vérité du chef du service des maladies infectieuses de Fann, les autorités sanitaires du pays ont réagi pour corriger cette anormalité pathologique qui frappe l’hôpital régional de Ziguinchor et la quasi totalité des structures sanitaires du pays. C’est ainsi qu’un lot de matériel a été acheminé à Ziguinchor. Mais, les respirateurs envoyés dans la capitale sud du pays n’étaient pas fonctionnels. Du moins, c’est la révélation qui a été faite par le professeur Ansoumana Diatta, qui gère les patients du Covid-19 dans cette structure sanitaire. “Les deux machines (respirateurs) sont réceptionnées sans leurs accessoires”, avait déploré le pneumologue.

Aujourd’hui, pour tout remettre à l’endroit, le ministre de la santé et de l’action sociale est lui-même monté au front pour tenter de remettre les choses à l’endroit. “À Ziguinchor, Kolda, Sédhiou et Tambacounda, nous avons visité ce vendredi les dispositifs respectifs de riposte et de prise en charge. Nous avons supervisé sur le terrain l’ensemble des équipements (respirateurs, lits, masques, blouses, pyjamas pour malade, thermoflash…) en compagnie des comités régionaux de gestion des épidémies avec les gouverneurs. Ensemble nous vaincrons”, a écrit Abdoulaye Diouf Sarr sur sa page Facebook.
Le professeur Diatta qui, à l’instar de son collègue Moussa Seydi, réclamait des matériels “dignes de ce nom pour faire face aux cas graves” va sans doute apprécier.

En attendant la part des hôpitaux comme celui de Ziguinchor dans le plan de soutien au secteur de la santé (64 milliards), le personnel médical s’efforce tant bien que mal de faire face à la pandémie qui a fini d’installer ses quartiers dans la partie sud du pays.

A ce jour, Ziguinchor compte 17 cas de Covid-19 dont 5 guéris, un décès et 11 patients encore sous traitement.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer