SOCIETE 
A la Une

ALMADIES : Des de fils à papa, des femmes mariées et un couple de diplomates arrêtés en pleine piscine party nocturne

Après la bande à Dame Amar qui rappelle une triste affaire, d’autres fils à papa ont été interpellés ce week-end aux Almadies où ils organisaient une “Piscine party”. Et, le plus cocasse dans cette nouvelle affaire qui défraie la chronique, c’est que les gendarmes ont également pris dans leurs filets un couple de diplomates et, last but not least, des femmes mariées. Selon nos confrères des journaux L’Observateur et Libération qui en parlent dans leur édition du jour, il s’agit au total d’une quarantaine de personnes.

Une véritable fête a ainsi été organisée en plein Etat d’urgence assorti de couvre-feu. Et, eu égard à la gravité des faits et sans doute au précédent “Affaire Hiba Thiam”, les contrevenants ont tous été placés en garde à vue à la brigade de gendarmerie de Ouakam, malgré les nombreuses interventions pour les faire libérer. Seul le couple de diplomates a été libéré en raison notamment de son immunité diplomatique. Le reste de la bande devrait sans doute être déféré aujourd’hui lundi.

Toujours selon nos confrères, l’alcool et la chicha coulaient à flots au cours de cette soirée bien arrosée, le tout assaisonné d’une bonne ambiance musicale. Plus chanceux que le reste de la bande, des invités venus de la Suisse ont rebroussé chemin, en apercevant la gendarmerie sur les lieux. D’autres fêtards ont également réussi à prendre la fuite.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer