SOCIETE 
A la Une

AFFAIRE SONKO : Le siège de la SONATEL sous haute surveillance

Bastion imprenable. Comme une mine d’or, l’imposant siège de la SONATEL, sis sur la voie de dégagement nord (VDN) est surveillé 24 heures/24 heures par les gendarmes, depuis lundi dernier. H 24

Après les nombreux dégâts matériels constatés lundi dernier, lors des manifestations de soutien à Ousmane Sonko, le pouvoir semble déterminé à jouer la carte de la prévention maximale pour préserver certains lieux stratégiques et les domiciles de certaines autorités publiques membre du régime. Mais, ce qui retiendra le plus l’attention des dakarois, c’est sans doute cette forte présence des gendarmes devant le siège de la Sonatel, à la cité Keur Gorgui, à quelques jets de pierres du domicile du leader du Pastef/Les Patriotes. L’imposante bâtisse est littéralement bunkerisée avec des fourgonnettes de la gendarmerie et en présence d’une dizaine d’éléments, en tenues de combat et lourdement armés.
Le même dispositif est en place au niveau de certaines stations d’essence estampillées Total, notamment celle sise au rond point de la Foire.

Déjà, lundi dernier, des enseignes plus ou moins liés à la France – Total et Auchan – notamment ont rudement subi la foudre des manifestants. Cela a été constaté à Sacré-Cœur où le magasin Auchan a été investi et mis à sac par de jeunes manifestants. Au quartier Liberté 6 également, la station Total a été saccagée.

Depuis l’annonce d’une plainte déposée contre le député Ousmane Sonko pour des faits de « viols répétitifs » supposés, la tension est très vive entre les militants et sympathisants de ce dernier et les forces de l’ordre. Lundi dernier, la capitale sénégalaise a ainsi été le théâtre de violents affrontements entre des manifestants favorables au député Ousmane Sonko qui dénonce « un complot » du président Macky Sall visant à l’écarter des prochaines échéances électorales, notamment la présidentielle de 2024.
AFFAIRE OUSMANE SONKO : Le siège de la SONATEL sur la VDN sous haute surveillance

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page