SOCIETE 
A la Une

ADOPTION DU BEBE, MARIAGE, PRISE EN CHARGE DE DIEYNA : Baba Tandian dévoile les « engagements fermes » de Diop-Iseg

Bien avant son ébruitement sur la place publique, Baba Tandian était au courant de l’affaire « Diop ISEG-Dieyna Baldé ». Mieux, l’ancien patron de la fédération sénégalaise de basket avait pu convaincre Mamadou Diop avec lequel il partage le mouvement sportif, de « changer d’avis et de prendre la fille en charge ».
Analysant cette affaire qui a défrayé la chronique ces derniers jours, Baba Tandian estime que ce qu’il est arrivé au PDG du groupe ISEG/UNIDAF est « un accident ». En conséquent, prévient-il, « cela peut arriver à n’importe qui ». « Personne n’est à l’abri de ce genre de mésaventure. « Diop était prêt, en attendant d’y voir un peu plus clair, à prendre la fille totalement en charge sur le plan médical, financier, jusqu’à son accouchement. Et maintenant, s’il s’avère que l’enfant lui appartient, l’adoption se fera immédiatement. C’est possible que cela soit suivi d’un mariage. Il nous avait donné la garantie pendant qu’il était à la cave où j’ai passé la journée avec lui », a confié Baba Tandian à nos confrères de Seneweb.

Toujours selon Baba Tandian, « le mariage était d’ailleurs la condition de la famille ».
Placé sous mandat de dépôt, ce jeudi, pour les délits de « pédophilie, détournement de mineure et corruption de mineure », Mamadou Diop, Pdg du groupe Iseg, bénéficie d’un soutien de taille issu du monde sportif auquel il appartient.
Baba Tandian, ancien président de la Fédération sénégalaise de basket (Fdb), qui parle d' »accident » dans cette affaire, invite la partie plaignante à retirer sa plainte.
Toujours dans son récit, Baba Tandian révèlen encore : « Diop nous a aussi affirmé que même s’il s’avère que l’enfant n’est pas le sien, il était prêt à l’adopter, toutes charges comprises, jusqu’à sa majorité ». Un message que l’ancien président de la fédé basket dit avoir transmis à l’avocat de la partie civile, Me Ciré Clédor Ly et au procureur. Voilà pourquoi Baba Tandian supplie la famille Baldé de retirer sa plainte. Il dit à cet effet : « Je demande personnellement à mademoiselle Baldé de revoir sa copie et de lever cette plainte. Parce que le plus important, ce n’est pas que Diop aille en prison, mais qu’il accepte cet enfant ».

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page