SOCIETE 
A la Une

« Adji n’arrêtait pas de me demander où se trouvait Ousmane Sonko » (M. Coulibaly, mari de la patronne de Sweet Beauté)

Le mari de Ndèye Khady Ndiaye, patronne de Sweet Beauté est largement revenu sur les jours qui ont précédé cette fameuse nuit où Adji Sarr aurait été « violée » par Ousmane Sonko. Ibrahima Coulibaly, puisque c’est de lui dont il s’agit, a d’abord confirmé aux enquêteurs que le leader de PASTEF/Les Patriotes est un « habitué » du salon. « Ousmane Sonko est venu à plusieurs reprises faire des séances de massage et c’est elle qui lui faisait tous les soins », a confié le M. Coulibaly aux gendarmes. Seulement, poursuit-il, « ces derniers jours, nous avons remarqué une certaine agitation d’Adji qui n’arrêtait pas de me demander où se trouvait Ousmane Sonko ».
Dans ses réponses aux enquêteurs, le mari de la patronne de « Sweet Beauté SPA » explique qu’Adji Sarr lui disait que Sonko « se faisait rare » et qu’il fallait l’appeler « pour savoir quand est-ce qu’il viendrait à l’institut ».

Cité par nos confrères de L’obs qui ont exploité le PV d’audition de la gendarmerie, M. Coulibaly révèle également une confidence d’Adji Sarr qui, deux jours avant la fameuse nuit du « viol » présumé, lui aurait confié qu’elle était tombée enceinte. « Quand je lui ai demandé l’auteur de la grossesse, elle m’a dit ne pas vouloir divulguer sont identité », poursuit encore M. Coulibaly qui ajoute que la veille, « Adji avait reçu la visite d’un homme à 1 heure du matin ». Cet homme « d’une forte corpulence, de teint noir » « rôdait dans le quartier depuis 21 heures ». « Lorsque je l’ai croisé par surprise dans la maison, j’ai demandé à Adji qui était cet homme. Elle m’a juste dit qu’il s’agit d’un ami, sans autre précision », a encore précisé Ibrahima Coulibaly devant les enquêteurs de la gendarmerie.

« Adji Sarr n’arrêtait pas de me demander où se trouvait Ousmane Sonko » (M. Coulibaly, mari de la patronne de Sweet Beauté)

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page