SOCIETE 
A la Une

ACCÈS AUX AÉROGARES : Voici la liste des restrictions et des obligations des usagers

En prélude à la réouverture des frontières aériennes prévue le mercredi 15 juillet prochain, le ministère du tourisme et des transports aériens a publié une liste des restrictions et autres recommandations faites aux usagers des aérogares du pays. Pour éviter au mieux la propagation du virus, le ministre Alioune Sarr a rendu public une note pour acter toutes ces mesures d’accompagnement. Ainsi, du port obligatoire du masque au respect de la distance sociale, en passant par le lavage des mains ou encore la prise des températures, les autorités veulent s’entourer du maximum de garanties nécessaires dans le cadre de la lutte contre la pandémie à coronavirus.

Selon le document rendu public par le ministre de tutelle, on note d’abord que “l’accès au terminal des aéroports doit être strictement réservé :

  • aux personnels aéroportuaires, lorsqu’ils sont en service
  • aux passagers des vols en cours de traitement

Ensuite, précise la même source : “Une dérogation peut être accordée aux accompagnateurs de personnes malades, mineures ou à mobilité réduite”. Toujours selon la note du ministre Alioune Sarr : “Sauf cas de force majeure, le passager ne doit pas retourner dans la zone publique après les formalités d’enregistrement”.

Concernant le port du masque, le document précise que “toute personne qui accède au terminal doit porter un masque conforme aux recommandations des autorités sanitaires. Le port du masque est par ailleurs “obligatoire à tout moment et à tous les lieux de l’aéroport”, précise encore la note.

Aussi, le personnel qui interagit avec des passagers (enregistrement, contrôle de sûreté, etc) doit porter un masque chirurgical ou un masque réutilisable approuvé”.

Concernant le lavage des mains, la note ordonne à toute personne qui accède au terminal de désinfecter ses mains. “Le gestionnaire de l’aéroport doit s’assurer que des distributeurs automatiques de gels hydro alcooliques sont installés aux endroits adéquats”, précise le document.

Aussi : “Chaque point d’entrée doit être muni de dispositifs automatiques de mesure de la température ou de détection des températures élevées (caméras thermiques ou thermomètres sans contact conformes aux normes sanitaires). Le personnel dédié à cette tâche doit être adéquatement équipé et formé à l’exécution correcte de cette tâche (techniques de mesure, respect de la distance sociale, règles de courtoisie, etc).

Toujours selon la note : “Tous les endroits où des personnes doivent se suivre dans une file d’attente (poste de contrôle d’accès, enregistrement, inspection/filtrage, embarquement, etc) doivent faire l’objet d’un marquage au sol pour faire respecter la distance recommandée (1 mètre au moins)”. De même, “les restaurants, bars, salons, magasins, lieux de culte, etc. à l’intérieur de l’aérogare doivent être aménagés de sorte à faire respecter ces distances”.

Enfin, rappelle la note du ministre, “des messages sonores doivent rappeler régulièrement le respect de la distance sociale”.

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer