SOCIETE 
A la Une

ABUS DE CONFIANCE AU PRÉJUDICE DE SA COPINE : Le chanteur « Thiantacone » Mouhamed Niang déféré au parquet

Sa « victime », Mlle Diakhoumpa, est une ressortissante sénégalaise vivant en Italie. Après une brève relative « amicale » elle finit par nouer une relation « amoureuse » avec le chanteur Mouhamed Niang. Devenue ainsi très proche de ce dernier, la dame lui confie certains de ces « affaires » au Sénégal dont l’achat d’un terrain à Bambilor. Mais, explique-t-elle dans sa plainte déposée au commissariat de Ndamatou à Touba, le chanteur a tout simplement détourné les sommes qu’elle lui aurait remises.

Et, la goute d’eau qui a fait débordé le vase est tombée d’une affaire de réparation du véhicule de la dame. Dans ce cadre, aurait remis à son petit ami un premier acompte d’un million de francs CFA. Néanmoins, plusieurs semaines après la remise de cette somme, le véhicule est resté en l’état : aucune réparation n’a été faite.

Concernant le terrain nu sis à Bambilor, Mouhamed Niang jouait le rôle d’intermédiaire entre sa petite amie et le vendeur. D’ailleurs selon la plaignante, un périmètre avait même été prévu pour Mouhamed Niang lui-même une fois le terrain acquis. Mais, ici également, pas un centimètre carré. Pire encore, Mme Diakhoumpa ne verra ni terrain ni son argent.

Décidée à récupérer son argent, elle saisit la police de Ndamadou d’une plainte. Convoqué par les enquêteurs, le chanteur nie les faits dans un premier temps, estimant qu’il s’agissait plutôt de « présents » que lui avait offerts sa petite amie. Mademoiselle Diakhoumpa lui fera savoir très vite que les dons en espèces n’avaient jamais dépassé 50.000 francs CFA et ceux en nature consistaient en des téléphones portables et autres gadgets. Réduit à quia, Mouhamed Niang finit par reconnaitre les faits.

Aux termes de sa garde-à-vue, l’auteur de « Santal » a été déféré au parquet de Diourbel et faire face au juge le 13 août prochain.
Il est poursuivi pour un montant global de un million cinq cent mille (1 500 000) francs CFA.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page