SOCIETE 
A la Une

Contre les grévistes : Le Trésor public arme son fusil de cartouches « ponctions sur salaires »

Contre les grévistes : Le Trésor public arme son fusil de cartouches "ponctions sur salaires"

Le Trésor public arme son fusil de cartouches « ponctions sur salaires »
Au nom de leur combat pour de meilleures conditions de travail et d’existence, les enseignants recourent annuellement, maintenant, à des grèves qui pénalisent les potaches et leurs pauvres parents. Ce qui n’empêche pas la plupart de ses formateurs ( ?) d’aller scier du bois («xare matt ») dans des écoles et instituts privés. Une manière de joindre les deux bois, qui ulcère quand même les idéalistes attachés à ‘éthique et autres valeurs cardinales, plus chantées que vivifiées. Mais nos « gens saignants » immatriculés dans la Fonction publique pourraient bien se faire des soucis financiers durant le mois de Ramadan à nos portes. Car pour les faire payer leurs mouvements d’humeur, le ministère de l’Education a dégainé une arme pour la charger de cartouches qui ne peuvent que faire très mal, même dans un lit : la ponction sur leurs salaires de ce mois de mars. Niaw ! Mais on peut parier, pour qui connaît la nature « guerrière » de leurs leaders syndicats, qu’une « riposte de taille » pourrait bien être opposée à cette mesure. Elle va quand même renflouer un temps soit peu les caisses du Trésor public national.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page