SOCIETE 
A la Une

MEURTRE DE L’ÉTUDIANT JOEL AHYI : Le présumé meurtrier, Fallou Sène, retrace le film de l’agression

Il avait été arrêté par des éléments de la sûreté urbaine à Thiaroye, jeudi dernier, en même temps que d’autres membres d’un groupe de malfaiteurs. L’un des suspects qui avait d’ailleurs reconnu avoir participé à l’agression ayant conduit à la mort de l’étudiant Ahyi Joel Celestin Philippe est revenu dans les détails sur son rôle dans cette affaire.

Auditionné au commissariat central de Dakar, le suspect, âgé d’une vingtaine d’années et présentant des indices corporels laissant présager qu’il avait pris part à l’agression mortelle du jeune étudiant, affirmait qu’il n’avait pas d’autre choix que de planter des coups de couteau à sa victime qui lui opposait une farouche résistance.

Après ces aveux circonstanciés, l’enquête est allée encore plus vite. Si vite que les limiers ont pu tirer d’autres informations qui confirment que le suspect du nom de Fallou Sène, est bel et bien le présumé meurtrier. En effet, nous disent nos confrères du journal Libération dans leur édition du jour, il avait caché ses habits, tâchés de sang, sous un matelas. Toujours selon Libération, après l’agression mortelle, il s’était planqué derrière le CESTI où l’arme du crime a été retrouvée. Ses complices, au nombre de cinq (5) sont également en garde à vue.

Brillant étudiant inscrit en Master à l’Université Assane Seck de Ziguinchor (UASZ) Ahyi Joel Celestin Philippe a succombé à ses blessures après son agression qui s’est déroulée devant la cité Claudel dans la nuit du samedi 26 septembre dernier.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer