POLITIQUE
A la Une

ZIGUINCHOR : Les femmes du « bois sacré » dans la danse, un maire de BBY rallie la cause « Sonkiste »

Le département de Ziguinchor n’a pas été en reste dans la vague de manifestations qui secoue le pays depuis près d’un mois maintenant. Ces manifestations se sont accentuées ce vendredi encore. Dans la partie sud du pays, les rues de Ziguinchor ont été prises d’assaut par des groupes de manifestants qui scandaient des slogans favorables au leader du parti Pastef/Les Patriotes, Ousmane Sonko, actuellement en détention à Dakar.

La nouveauté dans cette partie sud du pays c’est que les femmes du « bois sacré » sont sorties rejoindre les manifestants qu’elles ont accompagné par des chants et des danses. Dans le décor ziguinchorois, il y avait également les étudiants de l’université Assane Seck de Ziguinchor. Sortis en masse ils scandaient également la « libération du peuple sénégalais » et la libération de Ousmane Sonko dont « la place n’est pas là où il est aujourd’hui ». Fait marquant dans cette manifestation : le drapeau du Sénégal a été hissé très haut par les manifestants qui arpentaient l’avenue 54 mètres. Les manifestants chantaient également l’hymne nationale du Sénégal.

A Etomé, le village de Guy Marius Sagna, les populations sont également très remontées face au traitement réservé à leur fils, détenu à la prison du Cap Manuel à Dakar. Ces populations promettent de tout faire pour apporter un soutien sans faille et sortir Guy Marius Sagna de cette situation. Dans la foulée, l’on annonce le ralliement du maire de Sindian à la cause « Sonkiste ». Membre de la coalition Benno Bokk Yaakar (BBY), l’édile de Sindian a appelé à un « fair-play » politique. Les manifestants eux, promettent de revenir à la charge cette nuit même.

Guy Marius Sagna aurait subi selon les membres de FRAPP/France Dégage, un traitement inhumain et dégradant de la part de la directrice de la prison du Cap Manuel. L’activiste a d’ailleurs entamé une grêve de la faim après avoir été incarcéré dans une cellule punitive.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page