POLITIQUE
A la Une

SOUTIEN À LA DIASPORA : Une plateforme d’inscription mise en ligne, 200 euros pour chaque étudiant

Dans le cadre du programme de résilience économique et sociale (PRES) lancé par le chef de l’Etat pour soutenir les sénégalais impactés par la pandémie à Coronavirus, la diaspora va bénéficier de 12,5 milliards de francs CFA. Le ministère des affaires étrangères et des sénégalais de l’extérieur qui coordonne ce volet destiné à la diaspora a officiellement lancé ce vendredi 24 avril, la plateforme forcecovid19diaspora.sec.gouv.sn qui reçoit les inscriptions des potentiels bénéficiaires de cette aide.

Au cours des travaux, le ministre Amadou Bâ a d’abord précisé que le programme est déjà en cours avec un premier décaissement de plus de 700 millions de francs CFA. Cette enveloppe a permis de soutenir les sénégalais bloqués ou en transit au niveau des aéroports et les familles des personnes décédées à l’étranger des suites du Covid-19. Ainsi, les premiers nommés vont bénéficier d’un soutien de 500 euros ou 500 dollars par personnes, selon la zone. « Au même moment, 2000 euros ou 2000 dollars selon la zone ont été distribués à chaque famille de sénégalais décédé des suites du Covid-19, respectivement en Europe ou aux Etats-Unis d’Amérique », précise encore Amadou Bâ.

Concernant les étudiants, le ministre des affaires étrangères précise que le processus d’attribution d’aide « est en cours » en Russie et en France, de même que dans d’autres pays. Chaque étudiant qui en fera la demande, va ainsi recevoir une aide de 200 euros.

Rappelant qu’aucun cas de décès dû au Covid-19 n’a été signalé en Afrique et en Asie, Amadou Bâ ajoute : « En ce qui concerne la deuxième phase, qui sera incessamment exécutée, elle tiendra compte des poches de vulnérabilité persistantes dans nos différentes juridictions conformément aux instructions du chef de l’Etat. Il s’agit notamment des régions dépourvues de pouvoir d’achat ou dépourvues de mécanismes de sécurité sociale et de prise en charge médicale ».

A la suite du ministre, le secrétaire d’Etat aux Sénégalais de l’extérieur, est revenu sur le nombre d’inscrits enregistrés sur la plateforme à la date du 24 avril 2020. « Ce vendredi, révèle Moïse Sarr, 50 560 demandes ont été enregistrés ». « Les demandeurs sont pour la plupart recensés dans quatre pays : France (18 035 inscrits), Maroc (9 155 inscrits), Espagne (5 581 inscrits), Italie (5 346 inscrits) », a-t-il détaillé.

Concernant les sénégalais vivants en Afrique, Moïse Sarr rappelle que le Gabon vient en tête avec 1378 inscrits, suivi de la Gambie (1144 inscrits). Sans plus de détails, le secrétaire d’Etat a renseigné que des « inscriptions marginales » ont été notées en Ethiopie, au Zimbabwe, avec une inscription par pays en Afghanistan (06 demandes), en Moldavie, au Swaziland, en Estonie, en Ukraine…

« Ces inscriptions se répartissent selon les catégories socio-professionnelles suivantes 786 retraités, en activité 13 411 demandes, au chômage 22 820 demandes et chez les étudiants 13 567 demandes », ajoute-t-il.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page