POLITIQUE
A la Une

PRISE EN CHARGE DES FACTURES D’ÉLECTRICITÉ : L’équation des clients « Woyofal »

Si dans son adresse à la Nation, ce vendredi 3 avril, le président de la République Macky Sall, a été très clair sur la prise en charge des factures d’électricité pour les ménages abonnés de la tranche sociale, (SOUTIEN AUX MÉNAGES : Macky paie les factures d’électricité et d’eau) tel n’est pas le cas du directeur général de la Senelec. Pape Demba Bitèye, qui s’est prononcé sur la question à travers les ondes de la RFM, ne semble pas aussi « enthousiaste » quant à l’applicabilité de cette mesures qui devrait être appliquée sur 975 522 ménages.

A entendre le Dg de le SENELEC, l’annonce du chef de l’Etat est loin d’être immédiatement applicable. « C’est le gouvernement qui a pris cette décision mais. demain nous allons nous entretenir avec notre ministre de tutelle qu’est Mouhamadou Makhtar Cissé. Nous prenons bonne note », tempère Pape Demba Bitèye qui ajoute : « La tranche sociale signifie toutes les consommations qui sont inférieures ou égales à 250 Kwh. Par conséquent, nous comprenons bien ce que cela veut dire ».

En attendant, la « validation » de la mise en oeuvre que la SENELEC va proposer à son ministre de tutelle, d’autres clients de SENELEC, dont la consommation est prépayée, ne savent pas encore s’ils sont concernés par la mesure annoncée par le président Macky Sall.

En effet, en application de la décision N° 2017-06 de la commission de régulation du secteur de l’électricité (CRSE), les tarifs de vente au détail de l’énergie électrique ne sont pas différents pour les clients « Woyofal » et les autres qui reçoivent des factures par bimestre. Les deux catégories de consommateurs appartiennent à la « tranche sociale » dont la fourchette de consommation est comprise en 0 et 250 kilowatts/heure.

Il s’agit de la catégorie tarifaire intitulée « usage domestique » qui est constituée de deux sous catégories : la catégorie « Domestique petite puissance ((DPP) » et la catégorie « domestique moyenne puissance (DMP) ».

La catégorie tarifaire intitulée « Paiement Woyofal » a les mêmes sous catégories que l’usage domestique et les mêmes montants tarifaires. Mais, la difficulté pour les clients qui utilisent les compteurs « Woyofal » réside dans le fait qu’ils n’ont pas de factures, leur consommation étant prépayée. Une équation que va certainement résoudre le ministre de l’Energie.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page