POLITIQUE
A la Une

PRÉVENTION DU COVID-19 : L’Etat sénégalais impose le port du masque

Les autorités sont à la recherche effrénée de stratégies pour freiner la propagation du coronavirus par la voie de la transmission communautaire. Ainsi, en attendant de vastes opérations de dépistages dans les prochains jours, la généralisation du port du masque semble être une bonne solution pour le gouvernement. Ainsi, à travers un arrêté signé le 17 avril dernier, le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye a décidé de rendre obligatoire le port du masque.

“Est prescrit le port obligatoire de masque de protection durant l’Etat d’urgence dans les lieux suivants : les services de l’administration publique, quel qu’en soit le mode de gestion ; les services du secteur privé ; les lieux de commerce ; les moyens de transport”, détaille l’article premier de l’arrêté numéro 9137 du Ministère de l’Intérieur.

Aly Ngouille Ndiaye qui semble attaché une certaine rigueur à l’application de cette mesure prévient : “Tout manquement aux présentes dispositions sera puni par les peines prévues par les lois et règlements”.

Lire également : COVID-19 : Ne pas porter de masque est la “grande erreur” (Scientifique)

Cette nouvelle prescription vient s’ajouter à une panoplie de mesures prises par les autorités publiques dans le cadre du plan général de riposte contre le Covid-19. Parmi celles-ci, certains comme la fermeture des frontières terrestres et la suspension des lignes aériennes semblent avoir des effets probants. En effet, depuis le début du mois d’avril, le Sénégal n’a pas enregistré de “cas importé” du Coronavirus.

Néanmoins, d’autres mesures tendant à freiner la propagation de la pandémie, surtout dans sa version “transmission communautaire” ne semble pas efficace eu égard à l’évolution de cette forme de transmission. Ces mesures concernent notamment le couvre-feu, l’interdiction des transports inter urbains et “l’impossible” interdiction des rassemblements publics. Si bien qu’à ce jour, le Sénégal compte 37 cas de Covid-19 issus de la transmission communautaire.

Globalement, le bilan officiel du pays fait état de 367 cas de Covid-19 confirmés dont trois décès, 220 guéris, un patient évacué vers son pays d’origine.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer