POLITIQUE
A la Une

Premier Conseil des ministres de l’année 2023 (Texte)

Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL, a présidé le Conseil des Ministres, ce mercredi 04 janvier 2023, au Palais de la République.

 

A l’entame de sa communication, le Chef de l’Etat a présenté, à nouveau, ses meilleurs vœux au  Gouvernement, à nos compatriotes et aux hôtes étrangers qui vivent au Sénégal.

Le Président de la République a invité le Gouvernement à faire de 2023 une année de paix, de stabilité, de solidarité et de consolidation des performances économiques et sociales du Sénégal dans l’esprit du « fast track ».

Revenant sur son message à la nation du 31 décembre 2022, le Chef de l’Etat a rappelé la nécessité d’intensifier les réalisations sectorielles dans la dynamique du Plan Sénégal émergent (PSE).

Le Président de la République est revenu sur le bilan de certaines réalisations majeures de l’Etat, tout en indiquant des priorités de l’action gouvernementale en ce qui concerne plusieurs secteurs et ministères.

A cet effet, le Président de la République a demandé au Premier Ministre, sur la base des orientations et des évaluations des programmes et projets exécutés ou en cours, de proposer, un plan d’action du Gouvernement sur l’année 2023 qui sera examiné et validé en Conseil des ministres.

En conséquence, le Chef de l’Etat a rappelé la nécessité de veiller à l’exécution optimale de la loi de finances pour l’année 2023, en particulier des programmes ministériels et d’anticiper sur toutes les procédures de passation de marchés conformément au nouveau Code entré en vigueur.

En outre, le Président de la République a indiqué au Gouvernement, l’urgence de finaliser l’agenda législatif et réglementaire de l’année ; de programmer et de préparer les conseils interministériels habituels ; et de planifier l’exécution, à date, des investissements prioritaires régionaux issus des Conseils présidentiels et Conseils des ministres territorialisés.

Le Chef de l’Etat a rappelé le marqueur de l’action du Gouvernement avec une orientation sociale forte par une focalisation sur la lutte contre la vie chère, la baisse des loyers, le renforcement de la solidarité nationale et l’accélération de la mise en œuvre des programmes d’équité sociale et territoriale (Bourses de sécurité familiale, couverture sanitaire universelle, accès universel eau et électricité, désenclavement, autonomisation économique des femmes, PUDC, PUMA, PROMOVILLES, PACASEN urbain et rural …).

A cet effet, le Président de la République a rappelé au Gouvernement, l’impératif de veiller au paiement, à compter de janvier 2023, des bourses de sécurité familiale (revalorisées de 10.000 FCFA et portées 35.000 FCFA par trimestre) aux familles concernées.

Dans cet esprit, le Chef de l’Etat a demandé au Gouvernement, en cette nouvelle année de maintenir la jeunesse, l’emploi, l’entreprenariat et l’insertion comme des urgences sociales primordiales. Ainsi, le Président de la République a exhorté le Premier Ministre à veiller à la coordination optimale de la mise en œuvre du programme « XEYU NDAW NI », notamment dans ses volets formations, recrutements spéciaux, les financements de la DER/FJ et fonctionnalité des Pôles Emploi et Entreprenariat des Jeunes et des Femmes dans les départements.

Abordant l’accélération de la réalisation des projets présidentiels prioritaires, le Président de la République a demandé au Gouvernement d’avoir une attention spéciale sur le suivi de :

• la finalisation des travaux du BRT ;

• la Phase II du TER (Diamniadio-AIBD) ;

• la polyclinique de l’Hôpital principal ;

• le lancement effectif des travaux du Port multifonction de Ndayane ;

• les hôpitaux Le Dantec, de Tivaouane et de Saint louis ;

• l’achèvement de l’Autoroute Mbour Fatick- Kaolack ;

• le lancement de l’Autoroute Thiès-Tivaouane Saint- Louis ;

• les travaux d’aéroports dans des localités validées.

En cette année phare pour le secteur du pétrole et du Gaz, avec le début de l’exploitation des ressources nationales d’hydrocarbures, le Chef de l’Etat a informé le Conseil de la convocation prochaine d’un COS-PETROGAZ (Conseil d’orientation stratégique sur le pétrole et le gaz) afin de faire la situation sur les projets pétroliers et gaziers et leurs impacts à court, moyen et long termes sur la vie économique et sociale du Sénégal.

Revenant sur le renforcement de l’Etat de proximité avec les résultats notables des tournées économiques et des conseils des ministres territorialisés, le Chef de l’Etat a réitéré ses remerciements et félicitations aux populations de la région de Tambacounda pour leur accueil chaleureux et leur mobilisation exceptionnelle.

Le Président de la République a aussi félicité le Ministre de l’Elevage et les acteurs du secteur pour le succès de la Journée nationale de l’Elevage organisée à Tambacounda.

Le Chef de l’Etat a réitéré ses félicitations et encouragements à l’Administration territoriale pour la bonne organisation de sa tournée économique effectuée avec le Gouvernement, du 26 au 30 décembre 2022, qui a fini de confirmer l’impératif d’une gestion de proximité des urgences économiques et sociales des zones visitées.

Dans le même temps, le Président de la République a demandé au Premier Ministre et aux ministres sectoriels d’accélérer – par des visites régulières et un suivi au quotidien sur le terrain – l’exécution des projets publics dans les régions, en relation avec les représentants de l’Etat, les collectivités territoriales et les élus nationaux.

Le Chef de l’Etat a rappelé la nécessité de consolider un Etat territorial dynamique et performant avec les acteurs territoriaux par la maitrise exhaustive des projets déployés dans les territoires sur l’initiative de l’Etat ou des structures non étatiques.

A cet effet, le Président de la République a demandé au Gouvernement de préparer le lancement dans les meilleurs délais d’un vaste programme national de construction et de réhabilitation des bâtiments et édifices publics abritant les services déconcentrés dans les circonscriptions administratives.

Clôturant ce sujet, le Chef de l’Etat a informé le Conseil de la tenue des Conseils présidentiels et des Conseils des ministres territorialisés, en février 2023, respectivement dans les régions de Thiès et de Sédhiou.

Abordant le climat social et du suivi des affaires intérieures, le Président de la République a insisté sur les points suivants :

• la campagne de commercialisation arachidière, l’extension des périmètres irrigués et la protection des casiers rizicoles contre les oiseaux granivores : en demandant au Ministre de l’Agriculture, de l’Equipement rural et de la Souveraineté alimentaire d’engager les moyens requis en vue d’intensifier la lutte contre les oiseaux granivores qui menacent les périmètres rizicoles dans la vallée du fleuve Sénégal.

Le Chef de l’Etat a invité, par ailleurs, le Ministre de l’Agriculture à accélérer l’aménagement (par la SAED et la SODAGRI) de nouveaux périmètres irrigués dans le delta du fleuve Sénégal et au niveau de l’Anambé à faire une première évaluation globale de la campagne de commercialisation de l’arachide ;

• l’encadrement des activités liées au fer à béton et à la ferraille : en demandant au Premier Ministre et au Ministre en charge du Commerce, de réunir les acteurs nationaux et les sociétés privées d’exploitation de la ferraille afin d’assurer un encadrement adéquat des exportations et une régulation stricte des activités de collecte et de commercialisation de ce secteur économique émergent au Sénégal.

Le Président de la République a aussi demandé d’accorder une vigilance particulière à la qualité du fer à béton avec des activités de contrôle systématique des industries sur le respect des normes, notamment le diamètre, la longueur et le marquage ;

• l’accélération de la gestion des dossiers des personnes admises à faire valoir leurs droits à une pension de retraite : en invitant le Gouvernement à prendre toutes les mesures appropriées pour l’instruction à temps des dossiers des personnes à la retraite en vue de la liquidation immédiate des pensions au niveau de l’IPRES et du Fonds national de Retraite (FNR).

Le Chef de l’Etat a rappelé au Premier Ministre, la nécessité d’engager une réflexion sur la mutualisation des systèmes de retraite pour une évolution vers une Caisse nationale de Retraite.

Sur son agenda diplomatique et le suivi de la coopération et des partenariats, le Président de la République a rappelé la nécessité de veiller à la bonne conduite du processus préparatoire du Sommet sur l’agriculture (Dakar Il) que Ie Sénégal co-organise avec la BAD du 25 au 27 janvier 2023 et sur l’exécution du projet « Smart Sénégal ».

Dans sa communication, le Premier Ministre est revenu sur le suivi de l’activité gouvernementale en évoquant :

• le Conseil présidentiel territorialisé de Tambacounda ;

• l’exécution de la Loi de Finances 2023 ;

• la réunion ministérielle sur le secteur de l’énergie ;

• la rencontre avec les représentants de la société civile.

AU TITRE DES COMMUNICATIONS DES MINISTRES

• le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a fait une communication sur la situation internationale ;

• le Ministre de l’Agriculture, de l’Equipement rural et de la Souveraineté alimentaire a fait une communication sur le suivi de la campagne de commercialisation de l’arachide 2022/2023 ;

• le Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a fait une communication sur la situation académique et sociale des universités et des autres établissements publics d’enseignement supérieur au 31 décembre 2022 ;

• le Ministre de la Santé et de l’Action sociale a fait une communication sur la recrudescence des cas de COVID 19 dans le monde et la revue des stratégies nationales de réponse à la pandémie au Sénégal.

AU TITRE DES TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

Le Conseil a examiné et adopté :

• le projet de décret portant organisation du Ministère de la Microfinance et de l’Economie sociale et solidaire.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page