POLITIQUE
A la Une

POLITIQUE : Quand Barth’ parle du « pauvre et minable parti socialiste » !

Avoir Dakar dans son escarcelle contre vents et marrées, par les urnes ou par contorsions acrobatiques ? Telle est selon, Barthélémy Dias, la volonté désormais jadis inavouée mais désormais affichée du pouvoir en place. Ce après que la…président du Haut conseil des collectivités territoriales a suggéré un « statut spécial » pour la capitale sénégalaise, à l’instar d’autres grandes villes comme Yamoussoukro, Lagos, Douala ou Yaoundé qui disposent d’un statut à la hauteur de leur taille et à la dimension de leurs ambitions.

Mais, cette proposition de Mme Aminata Mbengue Ndiaye – qui estime que Dakar « n’a pas évoluée » – a littéralement bouleversé le maire de la commune de Mermoz Sacré-Cœur. Barthélémy Dias, partisan du maire de Dakar déchu, Khalifa Sall, crie à un scandaleux complot ourdi par la majorité présidentielle et portée par son ancienne camarade du parti socialiste. Pour l’édile de Mermoz Sacré-Cœur, en effet, cette proposition est l’œuvre d’un « pauvre et minable parti socialiste » qui verse dans le complot. « Complot, toujours complot encore complot. Incapables de gagner Dakar, vous voulez confisquer Dakar par décret. Honte à vous », a notamment réagit Barthélémy Dias.

Imprenable depuis les élections législatives de 2009, la ville de Dakar semble être la chasse gardée de son ancien maire, Khalifa Ababacar Sall qui a finalement été déchu après un procès à l’issue duquel il a écopé d’une condamnation ferme de 5 ans pour détournement de deniers publics portant sur plus d’un milliard de francs CFA.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page