POLITIQUE
A la Une

PARIS : Pape Alé Niang révèle pourquoi Me El Hadj en veut à Sonko

Après la sortie de son livre “Scandale au coeur de la République : Le dossier du COUD”, le journaliste-chroniqueur Pape Alé Niang s’est rendu à Paris les besoins de la promotion de livre. Dans cette perspective, il a organisé une cérémonie de dédicace et une conférence de presse au cours de laquelle, il a été interrogé sur de nombreuses questions d’actualité au Sénégal. Parmi celles-ci, une question lui a été posée sur les relations plutôt tendues entre l’ancien “député du peuple” Me El Hadj Diouf et le leader du Pastef/Les Patriotes, Ousmane Sonko. Et, c’est avec un brin d’humour que le journaliste a répondu à cette question. D’abord, dira Pape Alé Niang, “Me El Hadj Diouf a un problème crypto personnel avec Ousmane Sonko, depuis l’affaire des 94 milliards (pour lesquels Ousmane Sonko a déposé une plainte contre l’ancien directeur des domaines, Mamour Diallo, NDLR)”.

Mais, semble dire l’ancien journaliste de la 2STV, Me El Hadj Diouf est dans une sorte de monologue puisque, “le charme de cette guéguerre, c’est que Sonko a décidé de ne plus répondre à Me El Hadj Diouf”. A la place, fait remarquer notre confrère, “les réseaux sociaux sont en train de faire le travail à sa place (Sonko), à travers les “VAR” pour montrer qui est Me El Hadj Diouf”. “D’ailleurs, hier, pendant 20 à 30 minutes il (Me El Hadj Diouf, qui animait une conférence de presse conjointe avec deux autres avocats de Cheikh Oumar Anne) ne parlait que des réseaux sociaux, il a ne parlait même plus de la plainte (de l’ancien directeur générale du COUD contre Pape Alé Niang). Il a oublié le dossier, il ne parlait plus de l’OFNAC et a traité Ousmane Sonko de ‘chef d’Etat des insulteurs publics du Sénégal'”, explique Pape Alé Niang avant de terminer par dire que Sonko et ses partisans “auront le temps de répondre” à Me El Hadj Diouf.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer