POLITIQUE
A la Une

PALAIS DE LA REPUBLIQUE : Pape Alé Niang face à Macky Sall

Une fois n’est pas coutume. Le président de la République qui avait convié des journalistes au Palais à l’occasion de son discours de nouvel an, le 31 décembre 2108, a décidé de remettre ça cette année. Et, cette fois-ci il aura un invité bien particulier. En effet, parmi les journalistes conviés en qualité d’animateurs de plateaux politiques, figure le nom du chroniqueur de la Sen Tv, Pape Alé Niang qui, il faut le dire n’est pas parmi les plus tendres vis-à-vis des tenants du pouvoir. Dans sa chronique diffusée tous les mercredis sur Dakarmatin, l’ancien journaliste de la 2STV passe en revue les scandales du régime en place et dénonce les “complices” de son tenant nichés dans tous les segments de la société. Déjà, dans la dernière version de cette chronique diffusée le mercredi 25 décembre dernier, Pape Alé Niang est fortement revenu sur ce qu’il appel le “le recul démocratique au Sénégal” non sans railler le chef de l’Alliance pour la République (APR) qui, rappelle Pape Alé Niang, “s’était réfugié derrière Serigne Bara Mbacké, alors khalife général des Mourides. Extraits : “(…) En matière de démocratie, nous n’attendons rien du président Macky Sall. Nous l’avons souvent entendu dire en 2011-2012 qu’il allait remettre la République en place, la démocratie, les institutions…Aujourd’hui, la petite question qu’il faut lui poser est celle de savoir ce qu’il a apporté à la démocratie sénégalaise pour le bien des populations sénégalaises ? Qui pouvait croire, en 2012, que si Macky Sall est élu, des sénégalais seraient seraient brutalisés, intimidés, humiliés à l’occasion de manifestations ?”, commente l’ancien journaliste de Sud Fm. Questions à laquelle l’intéressé aura sans doute l’occasion de répondre lors du grand oral prévu le 31 décembre à partir de 21 heures.
Comme l’année dernière, le Chef de l’Etat, Macky Sall qui va faire face à la presse, ce mardi après son discours de fin d’année sera interrogé par Pape Alé Niang (D-Médias), Babacar Fall (GFM), Maimouna Ndour Faye (7Tv), Antoine Diouf (E-media), Moustapha Diop (Walfadjri), Aliou Diarra (Excaf Telecom) et Arame Ndao pour le compte de la RTS. L’exercice va durer le temps d’un match de football.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer