POLITIQUE
A la Une

Mame Diarra Fam annonce une plainte contre l’État du Sénégal

Après avoir passé quelques jours en prison pour s’être rendue chez Barthélémy Dias lors du rassemblement interdit du 17 juin dernier, Mame Diarra Fam compte poursuivre l’État du Sénégal en justice. La députée du Pds accuse le président Macky Sall d’avoir violé ses droits en plus de l’avoir empêché d’honorer ses engagements en tant que musulmane mais aussi en tant que parlementaire.

Mame Diarra Fam digère mal son arrestation le jour du rassemblement organisé par Yewwi Askan Wi le 17 juin dernier. En effet, la députée dénonce avec la dernière énergie « une violation de ses droits ». « Je suis pour la redéfinition de l’immunité parlementaire telle que définie au Sénégal est théâtrale. L’histoire retiendra que Macky Sall, après avoir privé Ousmane Sonko d’aller à la mosquée, il m’a privée de pèlerinage à la Mecque cette année. Il m’a même empêché de faire ma mission parlementaire francophone au Maroc. Mes droits en tant que députée n’ont pas été respectés et mon honneur a été bafoué », a fait savoir a députée. Mame Diarra Fam qui n’exclut pas de porter plainte contre l’État du Sénégal annonce que ses avocats se chargeront de cette affaire : « nous allons introduire une plainte auprès des autorités judiciaires les jours à venir et mes conseils se chargeront de l’affaire », a-t-elle fait savoir. « Je ne vais pas accepter que Macky Sall me traine dans la boue avant de me dire qu’aucune charge n’est retenue contre moi », a-t-elle dit très ferme. Pour rappel, la députée qui a été jugée en début de semaine pour participation à une manifestation interdite a été relaxée purement et simplement après avoir passé quelques jours en prison.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page