POLITIQUE
A la Une

LIBERATION DE GUY MARIUS SAGNA : Vers une saisine du pape François

Les organisations de défense des droits de l’homme refusent de jouer aux spectateurs face à la confiscation continue des libertés publiques et individuelles au Sénégal, sous le régime de Macky Sall.
Rien ne semble désormais exclut pour la libération de l’activiste Guy Marius Sagna, détenu depuis le mois de décembre 2019 pour avoir manifesté devant les grilles du palais de la République contre la hausse du prix de l’électricité. Et ses soutiens se comptent désormais au gré des jours. Ce mercredi, ce fut au tour des organismes de défense des droits de l’homme de se joindre à la bataille pour la libération de celui dont ils considèrent la détention comme « arbitraire, injuste ». Partant de ce constat, ces nouveaux souteneurs du coordonnateur du collectif « Aar Li ñu bokk » envisage d’internationaliser le combat. Ainsi, comptent-ils saisir la Cour de justice de la CEDEAO et…Pape François. Tout un symbole sans doute eu égard à la confession du plus célèbre des prisonnier sénégalais depuis le 19 décembre dernier.

Face à la presse ce mercredi 29 janvier journée d’anniversaire de Guy Marius Sagna qui a soufflé ses 41 bougies, la rencontre africaine des droits de l’homme (RADDHO), Article 19, Amnesty international et la Ligue sénégalaise des droits humains (LSDH) ont promis de ne plus rester les bras croisés face à ce qu’il est convenu d’appeler « l’affaire Guy Marius Sagna ». Et, outre le pape François et la CEDEAO à travers sa cours de justice, les camarades de Seydi Gassama, directeur exécutif d’Amnesty international Sénégal, envisagent également d’informer les missions missions diplomatiques et les autres chefs religieux.

Du reste, l’idée d’un soutien « financier » a été soulevée au cours de cette rencontre. En effet, selon l’avocat Me Amadou Aly Kane, il faudrait penser à mettre en place un mécanisme financier pour soutenir la famille de l’activiste. Cependant précise le défenseur des droits de l’homme, « Guy Marius Sagna n’est pas demandeur, c’est mon idée ».

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page