POLITIQUE
A la Une

LEVÉE DE L’IMMUNITÉ PARLEMENTAIRE DE SONKO : Qui est ce député de la majorité ayant voté ‘Non’

Après deux semaines de préambule, l’immunité parlementaire de l’honorable député Ousmane Sonko a finalement été levée ce vendredi 26 février. Mais, si la demande du garde des sceaux, ministre de la justice a été acceptée par les députés de la majorité, seuls votants (les autres ont boudé la séance), il faut dire que l’un des parlementaires membre de la coalition Benno Bokk Yaakar a osé dire “Non”. Serigne Mansour Sy Djamal, puisque c’est de lui dont il s’agit a été le seul à voter contre ce projet que son collègue Mamadou Lamine Diallo de “Tekki” considère comme une “mascarade”.

Le leader de Bës Du Niakk qui s’en glorifie, avait déjà annoncé la couleur la semaine dernière quand Serigne Mansour Sy Djamil disait “renouveler son soutien et son amitié” à son collègue Ousmane Sonko. “Ce que je peux témoigner en lui, c’est non seulement son intelligence, sa pertinence et la compréhension des dossiers”, avait notamment dit ce membre de la coalition Benno Bokk Yaakar (BBY). “Il y a très peu de députés capables de soulever des questions de premier plan qui concernent le peuple sénégalais et qui les défendent avec autant de brio”, avait ajouté le marabout et homme politique.

En présence du garde des sceaux, ministre de la justice, Me Malick Sall, les députés ont voté la levée de l’immunité parlementaire de leur collègue Ousmane Sonko avec 90 voix pour, un contre et deux abstentions. Les députés de l’opposition et les non-inscrits ont refusé de prendre part au vote et dénoncé l’irrégularité de la procédure.

Ousmane Sonko est sous le coup d’une plainte pour des faits de “viols répétitifs” présumés, suivis de “menace de mort avec deux armes à feu”. Il dénonce un “complot ourdi par le chef de l’Etat, Macky Sall, en complicité avec ministre l’intérieur et le procureur de la République”.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer