POLITIQUE
A la Une

Législatives à Saint-Louis : Comment Marième Faye Sall a gâché la partie

Mansour Faye a perdu les élections législatives dans le département de Saint-Louis où il a été littéralement malmené par le candidat de la coalition Yewwi Askan Wi, Abba Mbaye. Mais, si le beau-frère du président de la République a perdu ces élections six mois seulement après avoir remporté les élections territoriales du 23 janvier dernier, c’est qu’un concours de circonstances lui a été malheureusement défavorable. En effet, l’un des principaux faits qui ont provoqué la révolte des habitants de Ndiolofene, c’est qu’à une semaine des élections législatives, la première dame Marieme Faye Sall s’est rendue dans cette localité où elle aurait distribué de lourdes enveloppes. Si elle l’a fait pour prêter main forte à son frère, sur le terrain, elle n’a pas eu le résultat escompté puisque, selon toujours notre source, « les bénéficiaires ont été triés sur le volet, en fonction des accointances avec la première dame et ce qui a créé des mécontents ». Et l’accumulation de toutes ces frustrations a fait que ce sont les partisans de Macky Sall qui ont voté contre Benno Bokk Yakaar pour montrer leur mécontentement par rapport à la façon dont Mansour Faye a géré la situation lors des élections. « En réalité, il s’agit d’un vote sanction parce que si on fait l’analyse, rien n’a changé entre les locales et les législatives qui fait que Yewwi Askan Wi puisse gagner dans tous les bureaux de vote à Ndiolofene alors que Mansour Faye avait remporté plus de 60% des bureaux et c’est ce qui lui avait permis de gagner aux locales. Ce ne sont pas des gens de Yewwi mais ceux de l’APR qui ont voté contre Mansour Faye », a-t-il fait savoir avant de se demander : « qu’est-ce que Yewwi a fait d’extraordinaire pour renverser la tendance en 6 mois? ».

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page