POLITIQUE
A la Une

Khalifa Sall et Barthélémy Dias en tournée de remobilisation à Dakar Pikine

En prélude à la deuxième grande manifestation de la coalition Yewwi-Wallu, prévue vendredi prochain à la Place de la Nation, le maire de Dakar, Barthélémy Dias et le président de la conférence des leaders de la coalition Yewwi Askan Wi (Yaw), Khalifa Sall ont rencontré leurs militants et sympathisants dans les départements de Pikine et Guédiawaye. Au nom de ‘’Taxawou Sénégal’’, les deux responsables politiques sonnent ainsi la mobilisation des troupes.

Tête de liste de la coalition Yaw dans le département de Dakar pour les élections législatives du 31 juillet prochain, l’actuel maire de Dakar compte renforcer ses chances de succès lors de ces joutes aux enjeux multiples. Barthélémy Dias compte pour se faire, sur une grande implication et une grosse contribution des responsables politique de ‘’Taxawu Sénégal’’, dirigée par Khalifa Ababacar Sall. Mais, en attendent le début de la campagne, l’heure est encore aux préparatifs du grand rassemblement prévu le vendredi 17 juin prochain à la Place de la Nation. C’est dans cette perspective que poulain de Khalifa Sall a présidé hier, lundi, l’assemblée générale de ‘’Taxawou Sénégal dans la commune de Thiaroye Sur Mer, avec son maire, Me El Mamadou Ndiaye. Quelques heures plus tard, Barthélémy Dias a rejoint son mentor, Khalifa Sall qui était à Hann Bel Air, pour les mêmes raisons.

Pour rappel, après une première manifestation organisée et réussie par les coalitions Yewwi Askan Wi et Wallu Sénégal, à la Place de la Nation, le 8 juin dernier, une autre est prévue dans trois jours à la même Place. Ces deux grands regroupements de l’opposition manifestent contre le déroulement du processus électorale et, surtout, contre la décision du Conseil constitutionnel qui a décidé de confirmer l’arrêté du ministre de l’intérieur écartant la liste des titulaires de la coalition Yewwi Askan Wi de la course vers les Législatives de juillet prochain. Pour les leaders de l’opposition, il est hors de question de tenir ces élections sans la liste nationale dirigée par le député et maire de Ziguinchor, Ousmane Sonko.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page