POLITIQUE
A la Une

INTERDICTION DES GRANDS RASSEMBLEMENTS : Le Daaka dit oui à Macky Sall

C’est finalement décidé. Conformément à la décision du président de la République Macky Sall de suspendre tous les rassemblements publiques pendant trente jours, les autorités religieuse de Médina Gounass ont décidé de reporter la présente édition du Daaka. 79ème du genre, l’édition 2020 du Daaka a débuté depuis le vendredi 13 mars, avec la prière hebdomadaire. Thierno Ahmed Tidiane Ba, khalife général de Médina Gounass donne suite favorable à l’appel du chef de l’Etat lancé aux autorités religieuses du pays, ce samedi 14 mars, au sortir d’une réunion de crise sur l’évolution de la pandémie du coronavirus.
Evénement religieux qui se singularise par la retraite spirituelle dans la localité de Médina Gounass (département de vélingara, dans la région de Kolda) le Daaka a été institué en 1942 par Thierno Mohamadou Saidou Bah. La cérémonie qui enregistre souvent la présence de nombreuses personnalités et de l’Etat plusieurs milliers de fidèle a été officiellement ouverte ce matin.

Alors que la cérémonie était maintenue, malgré l’épidémie du coronavirus, la région médicale de Kolda avait annoncé avoir doublé le nombre des agents qui seront déployés sur le terrain. Les équipes étaient en alerte maximale en raison du contexte de coronavirus.

Pour rappel, le chef de l’Etat vient de prendre une importe série de mesures parmi lesquelles l’annulation ou le report des manifestations religieuses d’envergure pour lutter contre le Covid-19. Le Sénégal compte à ce jour 22 cas confirmés dont un enfant de deux ans. Les autorités sanitaires continuent de rassurer néanmoins sur la qualité de la prise en charge des malades qui, globalement, suivraient une évolution stable.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer