POLITIQUE
A la Une

IGE : Thierno Alassane Sall demande le rapport de 2012 sur PETROTIM

Ce lundi 13 juillet 2020, l’inspection général d’Etat a solennellement remis au président de la République ses rapports de contrôle. Lesquels concernent le vérifications faites par les inspecteurs au cours des années 2016 à 2019

Après avoir reçu lesdits rapports des mains du vérificateur général du Sénégal, François Colin, le chef de l’Etat s’en est félicité. “Les rapports sur l’état de la Gouvernance et de la Reddition des Comptes, produits par l’IGE invitent à l’introspection et à la responsabilité, individuelle et collective, afin d’avancer la résolution de la transformation de l’action publique pour consolider un Etat performant de la présentation de ces rapports”, a notamment écrit Macky Sall sur twitter. Un tweet que semble commenter Thierno Alassane Sall avec une certaine ironie. “Vous vous demandez sans doute pourquoi le rapport de l’IGE de 2012 sur Petrotim n’a pas encore été remis au président de la République ? Pourquoi enquêter sur ce manquement lancé depuis un an au point mort ? La réponse par la cérémonie masquée à la PR (présidence) du lundi 13/07/20 …”, a dit l’ancien ministre de l’Energie et actuel président du parti la République des valeurs (RP).

Dans le rapport 2018-2019, les vérificateurs ont révélés de graves manquements dans les marchés d’acquisitions de véhicules de l’Etat et ses démembrements. A preuve, dit le rapport : “(…) au titre du programme de 2018, la DMTA (direction du matériel et du transit administratif de l’Etat, ndlr) avait prévu d’acheter 80 véhicules du type 4X4 et 20 berlines soit 100 véhicules ainsi que 40 motocyclettes. Pour la même année, la commission de contrôle des véhicules administratifs (ccva) a reçu, pour avis, 194 demandes émanant des ministères, agences et structures assimilées, établissements publics, collectivités territoriales, projets et assimilés, pour l’acquisition de 484 véhicules du type 4X4, 290 Berlines, et 108 véhicules auquel il faut ajouter 306 motocyclettes”. Ainsi, rien que pour les véhicules, les prévisions ont presque doublé par rapport à la demande initiale.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer