POLITIQUE
A la Une

GESTION COVID-19 : Khalifa Sall rappelle à Macky “l’impérieuse nécessité de reddition des comptes”

“Célérité, organisation et méthode”. C’est le triptyque suggéré par l’ancien maire de Dakar Khalifa Sall dans le cadre de la lutte contre la pandémie à coronavirus. Formulant des voeux à la communauté musulmane à l’occasion de la fête de l’Aïd El Fitr qui marque la fin du mois béni de ramadan, Khalifa Sall n’a pas occulté cette question qui préoccupe et interpelle le monde entier.

Pour l’ancien maire de Dakar, aujourd’hui où les prévisions des spécialistes se focalisent sur la présence du virus, “encore pour quelques temps”, il est important de “continuer à lutter farouchement et de ne point céder ni au découragement ni au relâchement”.

“Lutter contre le virus, c’est, au-delà des mesures de prévention individuelles et collectives, prendre conscience des changements et des ruptures qui s’opèrent inexorablement dans le monde pendant et après la pandémie”, conseille Khalifa Sall car ajoute-t-il, “l’économie nationale connait des dysfonctionnements qui impactent négativement sur les conditions de vie des populations déjà si précaires”.

Pour l’ancien maire de Dakar, si les pouvoirs publics sont particulièrement “interpellés”, c’est parce que “la capacité de résilience ne peut être efficace que si elle s’accompagne de véritables politiques publiques réorientées dans leur essence, à savoir la satisfaction des besoins des populations”. “Il est donc plus que jamais nécessaire de replacer l’Humain au cœur de l’Etat et de l’action publique”, répète Khalifa Sall. Le 24 mars dernier, au sortir d’une audience avec le président de la République qui avait convié “l’opposition parlementaire” au palais présidentiel, Khalifa Sall disait déjà : “Ces bouleversements issus de cette pandémie interpellent toute la communauté internationale sur les politiques menées depuis lors et qui n’avaient pas donné toute la priorité à l’homme”.

Aujourd’hui encore, l’ancien maire de Dakar a invité le chef de l’Etat à plus de célérité, d’organisation et de méthode dans la gestion de la crise sanitaire ; mais, surtout, Khalifa Sall rappelle “l’impérieuse nécessité de transparence et de reddition des comptes” mobilisés dans le cadre de la lutte contre la pandémie.

L’ancien maire de Dakar a clos sa communication par des encouragements envoyés aux personnels de santé et aux forces de défense et de sécurité engagés dans la lutte contre l’épidémie.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer