POLITIQUE
A la Une

FAMARA IBRAHIMA SAGNA : « Fusillez-moi » !

Un bon fusible pour le président Macky Sall.
Il n’a pas eu le temps de prononcer son mot de bienvenue. Famara Ibrahima Sagna, président du comité de pilotage du dialogue national dont la première réunion officielle a été ouverte hier au building Mamadou Dia, a dû répondre, très vite à la toute première remarque soulevée par le délégué de l’opposition, par ailleurs coordonnateur du front de résistance nationale (FRN). Moctar Sourang, puisque c’est de lui dont il s’agit, s’est très vite offusqué du fait qu’un changement majeur des « règles du jeu » ne leur ait pas été communiqué en temps opportun. Il dit : « C’est ce matin que nous avons appris que 40 nouveaux membres ont intégré le comité par décret, soit 50% de l’effectif actuel. Ce que nous déplorons, ce n’est pas le choix de ces personnes, c’est la démarche. Nous pensons que la démarche doit être participative et consensuelle dans le mode de prise de décision ». Mauvais départ donc ?

Non répond Famara Ibrahima Sagna qui précise avoir lui-même demandé au chef de l’Etat de coopter d’autres membres – des dames surtout – pour mieux garnir le comité de pilotage. « J’ai constaté que les femmes ne sont pas bien représentées dans le comité et j’ai demandé au président de la République d’augmenter le nombre de commissions pour deux raisons. D’abord, pour permettre aux femmes d’être représentées, mais aussi et surtout pour rendre plus efficace le travail qui nous a été confié », justifie l’ancien président du Conseil économique, qui jure qu’il n’y point eu point de « manipulation ». « Si vous voulez tirer sur quelqu’un alors fusillez-moi », ajoute-t-il pour prouver sa bonne foi. Alchimie langagière ! semble rétorquer le groupe de l’opposition qui, loin d’être convaincu, a décidé de se retrouver pour statuer sur cette nouvelle donne. C’est connu, on ne change pas les règles du jeu en plein match.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page