POLITIQUE
A la Une

DEUIL NATIONAL AU SÉNÉGAL : Les drapeaux en berne ce jeudi 11 mars

La décision a été actée ce mercredi au cours de la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres. Le président de la République a décrété ce jeudi 11 mars 2021, journée de deuil national en hommage aux victimes des manifestations de ces dernières semaines à Dakar et dans le reste du pays. Macky Sall qui a par la même occasion réitéré ses condoléances aux familles des victimes, a souhaité prompt rétablissement aux nombreux blessés.

Par ailleurs, le chef de l’Etat est longuement revenu sur la nécessité d’un réajustement des politiques publiques au bénéfice de la jeunesse. Macky Sall coupe ainsi l’herbe sous le pied du Mouvement pour la défense de la démocratie (M2D) qui avait également annoncé une journée de deuil national le vendredi 13 mars prochains. Cette journée devra d’ailleurs être suivi d’une grande manifestation pacifique prévue à la Place de la Nation pour maintenir le flambeau de la lutte pour la démocratie et les libertés.

Le chef de l’Etat, qui semble confirmer qu’il a bien compris le message de la jeunesse, renouvelle son appel « au calme et à la sérénité ». Il a par ailleurs rendu hommage aux forces de défense et de sécurité pour leur sans froid et leur professionnalisme sans lesquels la situation serait devenue pire encore.

Depuis le 8 février dernier et la convocation du député Ousmane Sonko dans le cadre d’une affaire de « viols présumés » dont il est accusé, le Sénégal a enregistré une série de violentes manifestations qui se sont exacerbées le 5 mars dernier. Le bilan des échauffourées entre les forces de défense et de sécurité et les milliers manifestants est lourd d’une dizaine de mort dont la tranche d’âge varie entre 12 et 35 ans. Près de 600 blessés ont également été notés et plus d’une centaine d’arrestations.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page