POLITIQUE
A la Une

DERNIERE MINUTE : La marche de Noo Lank autorisée

Les membres du collectif Noo Lank peut tranquillement dérouler sa manifestation prévue demain à la place de la Nation. Ce après que le préfet de Dakar leur a notifié son accord. Les membres du collectif Noo Lank qui disent avoir déposer une déclaration en ce sens depuis le 26 décembre dernier, s’offusquaient ce jeudi 8 janvier, face à la presse, du mutisme de l’autorité préfectorale avait d’ailleurs menacé de tenir cette manifestation “avec ou sans autorisation”. Finalement ce sera donc avec l’onction du représentant de l’Etat que les camarades de Ben Taleb Sow dérouleront leur procession qui, sauf changement de dernière minute, partira de la place de la Nation (Ex place de l’Obélisque) à la Place Doudou Ndiaye Rose, plus connu sous le nom de “rond point RTS”.

Le préfet de Dakar, Alioune Badara Samb qui avait interdit la dernière grande manifestation du collectif Noo Lank prévue le 19 décembre dernier, à la Place de l’indépendance a ainsi permis d’éviter une confrontations de plus entre les manifestants et les forces de l’ordre.

Pour cette manifestation du vendredi 10 décembre 2020, les autres régions de l’intérieur du pays vont également vibrer au rythme du “Noo Lank” pour dire non à la hausse de l’électricité et exiger la libération de leur camarades détenus depuis le 29 novembre dernier.

Ainsi, outre la grande marche prévue dans la capitale Sénégalaise, le collectif compte organiser d’autres manifestations dans la quasi totalité des capitales régionales du Sénégal. Kaolack, Mbour, Kolda, Diourbel, Kaffrine et Thiès notamment se préparent à manifester en même temps que Dakar.

Enfin pour cette présente manifestation, le collectif Noo Lank a pu décrocher un soutien de taille, celui de l’ancien président de la République, Me Abdoulaye Wade qui, en recevant une délégation dudit collectif a implicitement demandé à ses militants de prendre une part active à la marche de ce vendredi 10 janvier. Aux dernières nouvelles également, la conférence des leaders du Congrès de la Renaissance Démocratique a sorti un communiqué pour dire que le CRD sera de la partie.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer