POLITIQUE
A la Une

DALIFORT : « Ils ont trahi la mémoire d’Idrissa Diallo »

Mamadou Mbengue dit Baye Diop a été élu hier (jeudi, 28 janvier, ndlr) maire de la commune de Dalifort. A l’issue de ce scrutin, qui a tourné en défaveur de la liste du défunt maire socialiste Idrissa Diallo, beaucoup de ses militants et conseillers ne pouvaient retenir leurs larmes. Ils estiment que la mémoire du défunt édile a été trahie par certains de « ses » conseillers qui ont changé de camp juste après son décès. « Certains de nos conseillers ont tout fait pour honorer la mémoire du défunt maire car ils ont voté pour notre candidat Thierno Fall tandis que d’autres ont trahi sa mémoire. Je pense qu’Idrissa Diallo ne méritait pas ce qu’ils ont fait. Idrissa Diallo était un maire digne que personne ne pouvait corrompre », s’est désolé Ibrahima Faye, agent municipal à Dalifort cité par Liberation online.

Pour sa part, Issa Guèye, conseiller municipal de la liste « Taxawu Dakar », pense qu’Idrissa Diallo est irremplaçable. « Mamadou Mbengue dit Baye Diop, qui a été élu, aura une lourde tâche parce qu’à mon avis, personne ne pourra remplacer Idrissa Diallo à la tête de cette mairie. Il a bien dirigé cette commune. Nous prions pour le repos de son âme. Nous sommes vraiment déçus avec ce qui s’est passé car lorsqu’Idrissa Diallo remportait les élections locales, nous étions à plus de 30 conseillers. C’est vraiment déplorable », a regretté Issa Guèye.

Le scrutin s’est déroulé normalement, sans heurts, en présence du représentant de l’Etat, le préfet du département de Pikine. Le successeur de feu Idrissa Diallo, Mamadou Mbengue, a reconnu la portée de cette mission, qui sera d’autant plus difficile que son défunt prédécesseur est « irremplaçable ».

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page