POLITIQUE
A la Une

Coronavirus : La Mauritanie ferme certains points de passage avec le Sénégal

Après le Sénégal, la Mauritanie a décidé de prendre des mesures radicales dans le but de freiner la propagation du Coronavirus, Covid-19. Cependant, le président mauritanien, Mouhamed Ghazouani est allé beaucoup plus loin que son homologue sénégalais, Macky Sall. En effet, contrairement au Sénégal qui a décidé de laisser toutes ses frontières ouvertes, la Mauritanie a décidé de fermer certains points de passage frontalier pour mieux contrôler les entrées et sorties dans son territoire. Et, selon un communiqué rendu publique hier, les autorités mauritaniennes ont décidé de fermer toutes les entrées terrestres et fluviales sauf Rosso, Boghé, Kaedi, Gouraye, douinkara, Gougui Zamal, PK55 et Bir 75. Toutefois, précise le communiqué « chacun de ces postes doit être pourvu d’une équipe médicale dotée de moyens et dispositifs techniques et idoines ».

Pour les mêmes raisons et dans le même contexte de lutte contre la propagation de la pandémie en terre mauritanienne, le comité interministériel de la gestion de la situation, estime que l’auto confinement est obligatoire pour tous les voyageurs venant des zones endémiques pendant 14 jours, loin de tous contacts. Les établissements scolaires aussi seront fermés pour une durée d’une semaine. Ainsi, écoles élémentaires, secondaires, crèches, maternelles, universités, instituts privés et publics seront vacants pour au moins une semaine. Selon la même source, cette décision va être réévaluée en cas de besoin.

A noter que la Mauritanie promet de revenir sur cette décision concernant les institutions. Aussi ces batteries de mesures ont été prises après un premier cas confirmé sur le sol mauritanien.

Au Sénégal, le président de la République a décidé d’interdire l’entrée aux bateaux de croisière. Sinon, les frontières maritimes, terrestres et aériennes restent ouvertes même si le dispositif de contrôle est renforcé au niveau de ces points d’entrée sur le territoire national. Le chef de l’Etat sénégalais a également interdit toute manifestation publique d’envergure.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page