POLITIQUE
A la Une

SUCCESSEUR DE MACKY SALL : Moustapha Diakhaté trace le portrait robot

S’il est d’avis que la question du troisième mandat est définitivement réglée par la Constitution et “par le président Macky Sall lui-même”, Moustapha Diakhaté n’est pas de ceux qui estiment que le débat sur la succession du chef de l’Etat est prématuré. Invité de l’émission “Jury du dimanche” sur Iradio, ce 19 janvier 2020, l’ancien président du groupe parlementaire de la majorité estime que le temps est bien propice pour évoquer cette question.

“Je n’ai pas encore senti la guerre de succession au sein de l’Apr. Mais, nous devons préparer notre parti, pour son organisation dans les 557 communes du Sénégal, dans les différentes catégories sociales et professionnelles, pour avoir un appareil solide qui va travailler, réfléchir pour préparer une belle offre politique en 2024”, a-t-il notamment suggéré face à Mamoudou Ibra Kane.

Une position nettement tranchée qui ne rame pas forcément à contre courant de celle de ses autres camarades. Moustapha Diakhaté est en effet, celui qui dit souvent tout haut ce que les autres pensent tout bas. Néanmoins, pour ce cas-ci, préconise l’ancien parlementaire, si l’heure est “à la préparation de l’après Macky Sall”, il faut le faire “avec des projets et programmes de développement et non à des guerres de succession”. Ainsi invite-t-il ses camarades à entamer la réflexion dur “un programme solide adossé sur le plan Sénégal émergent (PSE) qui, le moment venu, sera proposé aux Sénégalais”. Et, pas par “n’importe qui”, semble prévenir l’ancien ministre conseiller du président Macky Sall.

Au contraire, pense Moustapha Diakhaté, le successeur de l’actuel chef de l’Etat devrait avoir un certains nombre de qualité dont “un leadership fort” ; il doit être capable “d’identifier un cap pour (le) pays et capable d’entrainer les populations vers ce cap”, a fait savoir le responsable de l’Apr qui crie encore son appartenance à cette formation politique qu’il a contribué à mettre ne place.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer