POLITIQUE
A la Une

CONSEILLER MUNICIPAL À YEUMBEUL NORD : Mansour Sow vend son terrain et achète un corbillard pour la commune

Mansour Sow. Ce nom est sur les toutes les lèvres ou presque dans la commune de Yeumbeul Nord où il a damé le pion aux responsables politiques de la localité. En M. Sow, conseiller municipal dans ladite commune et non moins président du mouvement ‘’Émergence’’ a su trouver la bonne formule pour satisfaire une vielle doléance des populations. En effet, nous révèlent nos confrères du journal Le Quotidien, Mansour Sow a eu l’intelligence de vendre sa parcelle de terre pour acheter un corbillard et le mettre à la disposition des populations de Yeumbeul Nord qui avaient lancé un appel auprès des autorités pour avoir un corbillard pour la localité.

Grace à ce généreux acte du président du mouvement ‘’Émergence’’ les populations de Yeumbeul Nord ne seront plus obligées de transporter les dépouilles dans des charrettes où des cars rapides. Mansour Sow qui fait partie des conseillers ayant bénéficié d’une parcelle au niveau de la localité de Yeumbeul Nord, est revenu sur les péripéties de cette action. « Je ne pouvais pas laisser une telle atrocité qui est pour moi un coup de poignard dans le dos de la population. Et j’avais répété de vive voix, partout, que nous ne devons pas nous servir à la place de la population », confie-t-il à nos confrères du Quotidien avant de poursuivre : « Quelques semaines après, un membre du cabinet du maire me remettait un document qui se trouve être mon titre (foncier) sur le site. Automati-quement, j’ai voulu le rendre car étant persuadé que rien ne pouvait expliquer une attribution gratuite de parcelle à des conseillers ou à qui que ce soit, dans une commune aussi pauvre que Yeumbeul Nord ». « On avait toutes les difficultés pour transporter nos morts. Parfois, ils étaient transportés à bord de charrettes comme au village ou de cars rapides et Ndiaga Ndiaye. Aujourd’hui, ce corbillard vient à son heure après l’ambulance offerte par M. Sow», se réjouit Pape Guèye, un habitant de Yeumbeul Nord cité par le Quotidien.

Il faut dire que cet acte d’une haute portée citoyenne n’est pas le premier coup d’essai du président du mouvement ‘’Émergence’’. Au contraire, rappelle Mansour Sow, « grâce à notre mouvement, nous avons mis à la disposition des populations, qui sont sous les eaux, des motopompes et des lampes pour l’éclairage public, entre autres.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer