POLITIQUE
A la Une

Conseil de ministres : Macky Sall a-t-il visé Ousmane Sonko ?

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le président de la République a bien suivi la manifestation, organisée vendredi dernier par la plateforme Aar Li Nu Bokk pour dénoncer “la gestion et l’accaparement des ressources naturelles par la famille et la belle famille présidentielle”. Et, c’est sans doute, toute l’essence de cette mise en garde certes implicite, mais qui laisse croire que le leader du parti “Pastef les patriotes” est bien concerné. En effet, lit-on dans le communiqué du Conseil des ministres de ce mercredi 19 juin 2019 : “Le Président de la République est revenu sur l’impératif du respect des institutions et de la préservation des édifices publics, en signalant la récurrence des actes de défiance contre les forces de défense et de sécurité mais également les comportements répréhensibles contre les bâtiments et édifices publics”. “Le Chef de l’Etat, poursuit la même source, a ainsi exhorté nos compatriotes à entretenir des postures civiques et républicaines”.

Pour rappel, au cours de la manifestation précitée, des policiers voulant barrer la route au leader de Pastef se sont heurtés à la résistance ferme et parfois provocatrice des gardes de corps de Ousmane Sonko, resté dans son véhicule. Après plusieurs minutes d’échanges tendues, le cortège de l’honorable député Ousmane Sonko a finalement pu s’ébranler et poursuivre son chemin sans être inquiété. Ousmane Sonko s’est même offert le luxe de s’adresser à des journalistes et dire vertement son fait à Macky Sall et à son jeune frère Aliou Sall dont le nom est cité dans le scandale pétrolier qui occupe aujourd’hui tous les débats. L’alors candidat Ousmane Sonko d’ailleurs avait adopté la même attitude lors de la dernière campagne électorale en vue de la présidentielle. Son cortège ayant été bloqué nuitamment à Bignona, le président de Pastef avait insisté et finalement obtenu la libération de la voie pour se rendre tranquillement à son lieu de rendez-vous avec ses militants.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer