POLITIQUE
A la Une

Condoléances : Macky offre 30 millions à la famille de feu OTD

Le chef de l’Etat a fait le déplacement à la maison mortuaire du défunt président du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct), Ousmane Tanor Dieng, décédé lundi dernier à Paris. Sur place, Macky Sall a présenté ses condoléances à la famille du défunt et réitéré sa volonté de l’accompagner dans cette dure épreuve. Au terme de la cérémonie, le président de la République a remis à la famille de feu Ousmane Tanor Dieng une enveloppe de 30 millions de F Cfa, en guise de soutien symbolique pour la circonstance. Par la même occasion, il a rappelé que son homologue Malien, Ibrahim Boubacar Keïta, grand ami du défunt secrétaire général du Parti socialiste, a remis à la famille éplorée une enveloppe de 20 millions de francs CFA. La cérémonie s’est déroulée, au domicile du défunt à Fann résidence en présence de nombreuses autorités dont le président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré et l’ancien président de la République, Abdou Diouf qui a fait le déplacement pour rendre un ultime hommage à son ancien premier collaborateur au sein du parti socialiste.

Pour rappel, le président Macky Sall a participé hier à la prière mortuaire et à l’enterrement de son ancien allié et conseiller. Il avait au préalable, dirigé la cérémonie du dernier hommage rendu à Ousmane Tanor Dieng dont il a loué les qualités intrinsèques d’homme politique et de diplomate de haut rang, « travailleur, méthodique et discret ». « Ce jour est bien triste parce que notre pays vient de perdre un de ses plus illustres fils, un serviteur infatigable de l’Etat, qui ignorait congé et jour de repos ; un homme politique de première classe, auréolé de vertus cardinales », avait notamment témoigné le président de la République devant son homologue malien, Ibrahima Boubacar Keïta et de nombreuses autorités politiques et religieuses venus témoigner leur compassion à la famille de feu Ousmane Tanor Dieng.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer