POLITIQUE
A la Une

Capitaine Touré démissionnaire de la Gendarmerie : « Je demanderai au Haut commandant de m’envoyer une escorte ici à Touba et je vais… » (Vidéo)

Le capitaine Omar Touré, chargé de l’enquête de gendarmerie dans l’affaire « Adji Sarr-Ousmane Sonko » a confirmé sa démission de la gendarmerie nationale. Depuis la ville sainte de Touba où il dit « se sentir en sécurité », le désormais officier adjoint de la Section de Recherches de la gendarmerie de Colobane a posté une courte vidéo d’une minute 31 secondes, pour revenir sur les péripéties de sa démission. Dans cette vidéo qu’il a faite en ouolof, il revient sur la lettre postée sur sa page Facebook pour annoncer sa démission. « Dans mes déclarations également, je demandais la démission du ministre de l’intérieur, du ministre de la justice et du procureur de la République ; je réitère ses propos », dit le capitaine démissionnaire qui promet de parler aux sénégalais « en toute sécurité » quand l’occasion se présentera dans l’avenir. « Toutefois, ajoute le capitaine Oumar Touré, je voudrais appeler les sénégalais à éviter de détruire les biens publics ». « Evitez de saccager les stations d’essence, ‘bayilène ligèn di yaakh, ligèn di yaakh ñoko mom’ (arrêtez les casses des biens publics qui sont un patrimoine commun) », lance-t-il aux manifestants.

Avant que la vidéo ne soit immédiatement interrompue, le capitaine Oumar Touré qui a demandé aux manifestants d’arrêter de manifester, de surseoir aux manifestations prévues le lundi, le mardi et le mercredi, leur suggère d’attendre plutôt le vendredi, à 15 heures. « Ce jour-là, je quitterai Touba pour venir à Dakar et manifester avec vous », promet le désormais ex-officier adjoint de la section de Recherches de la gendarmerie de Colobane. « Je vais demander au haut commandant de la gendarmerie de m’envoyer une escorte ici à Touba et je vais aller à la Place de l’Obélisque pour manifester à leurs côtés. J’appelle tous les sénégalais à manifester mais, dans le calme, sans pillage », a encore dit le capitaine Touré qui exige encore la démission des ministres de la justice et de l’intérieur et du procureur de la République.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page