POLITIQUE
A la Une

BOUBACAR CAMARA, LEADER DU PCS : “Je ne suis pas en concurrence avec Ousmane Sonko”

Il a été beaucoup question de politique entre l’invité du “Jury du dimanche” (JDD) et Mamoudou Ibra Kane, présentateur de l’émission hebdomadaire du groupe emedia. Au cours de cette émission, Boubacar Camara, président du parti pour la construction et de la solidarité (PCS) a notamment été interrogé sur son “compagnonnage” avec le leader du PASTEF/Les Patriotes, Ousmane Sonko dont il était le “superviseur général” de la campagne lors de la dernière élection présidentielle.

L’ancien leader du mouvement ‘Jengu’ dont la candidature n’avait pu franchir la barrière des parrainages, précise d’abord qu’il ne s’agissait “pas de compagnonnage” avec Ousmane Sonko. “Il s’agit d’un choix politique qui a été fait. J’étais candidat de ‘Fippu’ à la suite d’un appel à candidature et je suis pas passé au parrainage (qui) a été organisé pour éliminer certains candidats dont moi-même ; et nous avons décidé, dans le cadre de notre mouvement, de soutenir le candidat Sonko dont j’étais le superviseur général de la campagne. Après cela, nous avons créé le PCS avant d’intégrer la ‘coalition JOTNA’ dont nous sommes tous membres”, explique l’ancien secrétaire général du ministère de la coopération internationale, des transports aériens, des infrastructures et de l’énergie, alors dirigé par Karim Wade.

Alors, “qui est le champion” entre Ousmane Sonko et Boubacar Camara” ? A cette question, le patron du PCS tranche nette : “Je ne suis pas en concurrence avec Ousmane Sonko (et) ceux qui attendent cette concurrence perdent leur temps”.

Interrogé sur la posture actuelle du beau-frère du président de la République, Mansour Faye qui pourrait être vu “comme un clone” de Karim Wade, l’invité du JDD estime que sur cette question, “tout dépend de la presse”. Néanmoins, conclut Boubacar Camara, “ce que les présidents africains doivent arrêter de faire, c’est de penser à leurs successeurs. On est pas dans des monarchies, on est dans des démocraties”.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer