POLITIQUE
A la Une

Birame Souley Diop et Abass Fall en prison, Fatima Mbengue et Patricia Gandoul “libres”

Après plusieurs heures de garde à vue, Biram Souley Diop respectivement administrateur général du parti Pastef/Les Patriotes a été placé sous mandat de dépôt par le doyen des juges d’instruction, conformément au réquisitoire du parquet procureur de la République. L’administrateur du Pastef a été placé en garde-à-vue vendredi dernier après qu’il est resté injoignable pendant plusieurs heures.

Abass Fall également placé sous mandat de dépôt

Le coordonnateur de Pastef-Dakar a été finalement placé sous mandat de dépôt à l’instar de Biram Souleye Diop. Par contre, Bawar Dia et Dahirou Thiam ont été eux inculpés sous le régime du contrôle judiciaire. Le même sort a été réservé à Patricia Mariame Gandoul, épouse de Birame Souleye Diop et à Fatima Mbengue. Ils ne seront pas ainsi en prison, a expliqué leur avocat, Me Babacar Ndiaye.
Il faut dire que tout ce beau monde a été inculpé pour « association de malfaiteurs, complicité de diffusion de contenus contraires aux bonnes mœurs, menace de voie de fait et violence ».

Depuis le lundi 8 février dernier, la police procède à une série d’arrestations de responsables et autres militants de Pastef plus ou moins connus. Pour différents chefs d’inculpation, dont principalement des menaces de trouble à l’ordre public ou encore de participation à une manifestation non autorisée, ces personnes arrêtées sont placées en garde-à-vue.

Des manifestations avaient éclatés à Dakar et dans les régions après les accusations de “complot” porté contre le régime du président Macky Sall par le leader de Pastef, Ousmane Sonko, accusé de “viols répétitifs” et “menace de mort” par une jeune dame du nom de Adji Sarr.

Sur les ondes de RFI ce mardi, le président Macky Sall a nié toute implication dans cette affaire qui a déclenché une procédure de levée de l’immunité parlementaire du député Ousmane Sonko, principal opposant au président Macky Sall.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer