POLITIQUE
A la Une

Alioune Tine interpelle les coalitions pour le respect des résultats

LEGISLATIVES DU 31 JUILLET

Alioune Tine interpelle les coalitions pour le respect des résultats

Le respect des résultats qui vont découler des urnes au soir du 31 juillet prochain, c’est ce qu’attend Alioune Tine des acteurs politiques de tous bords. Ce dernier est d’avis qu’avec les avancées en matière d’élection au Sénégal, il est quasi-impossible de falsifier des résultats. 

Les Sénégalais iront aux urnes ce dimanche 31 juillet, pour élire les députés de la quatorzième législature. Ces élections, qui constituent les dernières avant la grande échéance électorale prévue en 2024 pour la succession du président Macky Sall, seront sans doute âprement disputées de part et d’autre. Alioune Tine, fondateur du Think thank Afrikajom center, interpelle alors les acteurs politiques sur le respect du verdict des urnes. « J’invite le pouvoir tout comme l’opposition à respecter les résultats qui découleront de ces élections », a-t-il indiqué rappelant que cela a été le cas avec les alternances qui se sont succédé au Sénégal. L’ancien secrétaire général de la Raddho dit être convaincu que le Sénégal a atteint une maturité politique en matière électorale. Ainsi, il rappelle que les dépouillements se feront devant des observateurs et même la presse, ce qui fait qu’il sera très difficile de falsifier les résultats. « Tout le monde surveille les élections y compris la presse et il ne sera pas possible de les truquer. Et les coalitions doivent accepter le verdict quelle que soit l’issue de ces joutes « , a encore insisté Alioune Tine. Le fondateur de Afrikajom Center a également interpellé l’État afin qu’il prenne toutes les dispositions pour que les centres de vote soient en mesure d’accueillir les électeurs en évacuant les eaux stagnantes.

Pour rappel, huit listes de coalitions iront à l’assaut des urnes ce dimanche 31 juillet. Deux coalitions principalement, – Benno Bokk Yakaar (Bby) dirigée par l’ancienne Première ministre Aminata Touré et l’intercoalition Yewwi Wallu, dirigé par le maire de Ziguinchor, Ousmane Sonko sont très suivies pour ces joutes hautement stratégiques pour le Président Macky Sall.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page