POLITIQUE
A la Une

AFFAIRE SOULEYMANE TÉLIKO : Les magistrats demandent le départ “sans délai” du ministre de la Justice

Le bras de fer qui oppose l’union des magistrats du Sénégal et le ministre de la Justice est loin de connaitre son épilogue. Très remontés contre le garde des sceaux, les magistrats passent à la vitesse supérieure et exige le départ du ministre de la justice, Me Malick Sall qui selon eux, adopte “une attitude incompatible avec le fonctionnement normal du service public de la justice”.

“Considérant que, le 28 Septembre 2020, le ministre de la Justice a déclaré avoir saisi la formation disciplinaire du Conseil Supérieur de la Magistrature pour statuer sur l’affaire concernant M. Souleymane Téliko, Président de l’UMS ;

Considérant que la gestion d’un Département aussi important que le ministère de la Justice requiert, outre une vision claire, un sens du dépassement et surtout un esprit de consensus ;

Que, les actes répétés de sabotage et de tentative de déstabilisation, observés depuis plusieurs semaines, et dont l’unique responsable n’est autre que le Ministre Malick Sall, constituent une attitude incompatible avec le fonctionnement normal du service public de la Justice ;

En conséquence le Comité de Ressort de Dakar: – Condamne fermement la démarche malintentionnée du Ministre de la Justice et réaffirme son soutien indéfectible à M. Souleymane Téliko, Président de l’UMS; -Exige l’arrêt immédiat de la procédure disciplinaire engagée contre le Président de l’UMS ; -Exige le départ sans délai du Garde des Sceaux, Ministre de la Justice Monsieur Malick Sall ; -Exhorte le Bureau Exécutif de l’UMS à adresser des lettres de dénonciation à toutes les Missions Diplomatiques accréditées au Sénégal et à l’Union Internationale des Magistrats (U.I.M) ; -Invite les collègues à se constituer, d’ores et déjà, aux côtés des Avocats choisis et de procéder, le cas échéant, au renvoi de toutes les audiences le jour de la comparution de Monsieur Souleymane Téliko ; – Invite le bureau de l’UMS à cesser, dès à présent, toute forme de collaboration avec le Ministre de la Justice ; -Enfin, le Comité de Ressort de Dakar demande au Bureau Exécutif de l’UMS de convoquer dans les plus brefs délais une Assemblée Générale Extraordinaire.

Fait à Dakar, le 1er octobre 2020

Union des magistrats du Sénégal
Le Comité de Ressort

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer