POLITIQUE
A la Une

Affaire Adji Sarr : Sonko exige le traitement du dossier hic et nunc !

Ousmane Sonko a fait une sortie, hier, pour revenir sur les derniers développements du dossier qui l’oppose à Adji Sarr. Le leader de Pastef qui évoque un éventuel face-à-face avec le juge d’instruction le 6 avril prochain demande à ses souteneurs de rester chez eux et à son écoute.

Pour la deuxième fois en un mois, Ousmane Sonko a évoqué du dossier qui l’oppose à Adji Sarr. Le leader de Pastef a fait une déclaration publique pour s’expliquer sur l’affaire Sweet Beauté insistant sur le fait que le dossier est vide. « Ce dossier est vide, ils l’ont définitivement perdu depuis le 08 mars 2021 et c’est grâce aux sénégalais, raison pour laquelle ils tardent à aller vers un procès », dit-il, convaincu. Ce dernier a également profité de cette sortie pour solder ses comptes avec les magistrats en charge de ce dossier tout en se gardant d’attaquer « l’institution judiciaire ». « Je ne parle pas de l’institution qui regorge majoritairement de magistrats animés de bonne foi, mais de ceux qui ont en charge ce dossier. La justice a bafoué mes droits depuis le début de la procédure. Tout le monde est témoin de la façon dont mon immunité parlementaire a été levée. La finalité de toute cette situation c’est de me mettre en prison », explique-t-il avant d’ajouter que n’eut était la mobilisation des citoyens, le pouvoir allait utiliser la justice pour l’enfermer.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page