POLITIQUE
A la Une

ABDOUL MBAYE INTERPELLE MIMI TOURÉ ET AMINATA MB. NDIAYE : “Vous démontrez votre inutilité”

Il est sans doute l’un des leaders les plus en vue dans les rangs de l’opposition ces derniers jours. L’ancien Premier ministre, Abdoul Mbaye (également membre du congrès de la renaissance démocratique avec Mamadou Lamine Diallo notamment) avait déjà engagé une bataille judiciaire contre les décrets sur l’honorariat du conseil économique, social et environnemental (CESE). Une bataille qui l’a conduit jusqu’à la Cour suprême. Et, même s’il ont été débouté par la haute juridiction, Abdoul Mbaye et cie comptent poursuivre le combat sur un autre front contre Yakham Mbaye qu’ils accusent d’avoir publié “un faux” décret.

Il y a deux jours, le président de l’alliance pour la citoyenneté et le travail (ACT) avait également alerté sur la publication, par le site officiel de la Présidence de la République du Sénégal, d’une “fausse version” de la Constitution dont l’article 60 “ajoute l’exclusion de son parti” parmi les parmi les causes mettant fin au mandat d’un député. L’ancien Premier ministre avait lancé cette alerte dans le contexte très particulier de “l’affaire Moustapha Cissé Lô” dont l’exclusion a été actée par la commission de discipline de l’alliance pour la République (APR).

Aujourd’hui, c’est à travers un autre tweet qu’il interpelle la présidente du conseil économique, social et environnemental (CESE), Aminata Touré qui l’a remplacé à la Primature. La même interpellation est également lancée au haut conseil des collectivités territoriales (HCCT) à travers sa présidente, Aminata Mbengue Ndiaye. Faisant allusion à la “crise économique et sociale la plus grave” de l’histoire du Sénégal, le premier chef du Gouvernement sous l’ère Macky Sall se demande où se trouvent les deux institutions précitées. “Où êtes-vous? Que faites vous ?”, s’est interrogé le président de l’ACT qui poursuit envers Aminata Mbengue Ndiaye et Aminata Touré : “Vous avez abandonné Macky Sall à son erreur de solitude. Vous démontrez votre inutilité”.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer